Logement

Construire ma piscine : démarches, étapes et prix

J'aimerais faire construire une piscine sur mon terrain. Avant de me jeter à l'eau, j'aimerais savoir quelles démarches accomplir pour l'ouverture du chantier. Quelles sont les principales étapes à anticiper ? Quel budget dois-je prévoir ? J'aimerais faire le point.

Quelles démarches administratives dois-je réaliser pour mon chantier piscine ?

Dans l'idéal, entamez vos démarches administratives 4 à 6 mois avant l'ouverture du chantier. Et bien avant, si vous souhaitez construire votre piscine en zone classée.

En général, il faut compter 2 mois pour l'obtention de l'autorisation de travaux, et jusqu'à 4 mois si vous êtes dans le périmètre de protection d'un monument historique (zone ABF).

Ajoutez 2 mois supplémentaires durant lesquels les riverains peuvent s'opposer au chantier. Cela vous laisse le temps d'obtenir votre prêt pour la construction de votre piscine.

Quand lancer les démarches pour construire ma piscine ?

L'ouverture du chantier pour une piscine enterrée est soumise à l'autorisation de votre mairie. Les démarches administratives dépendent de la taille et des équipements de la piscine1 :

  • si le bassin est inférieur à 10 m2, pas besoin d'autorisation (sauf en zone protégée)
  • si le bassin fait entre 10 m2 et 100 m2, vous devez faire une « déclaration préalable » (et demander un permis de construire si vous prévoyez de couvrir votre piscine d'un abri dépassant 1,80 m de haut)
  • si le bassin est supérieur à 100 m2, le permis de construire est obligatoire

Combien de temps devrait durer le chantier de ma piscine ?

La durée du chantier dépend directement de la complexité du projet et du type de piscine que vous choisissez. La forme, la taille et les matériaux sélectionnés pour votre piscine vont avoir un impact sur les délais de construction.

Pour une piscine enterrée classique, comptez une quinzaine de jours minimum. Cela peut prendre plus de temps si vous construisez vous-même votre piscine.

Quelles sont les étapes à prévoir pour le chantier de ma piscine ?

En dehors des démarches citées plus haut, la construction d'une piscine maçonnée suit 4 étapes principales :

  • la préparation de votre terrain, avec le traçage, le terrassement, la mise en place du système de drainage
  • la pose de la structure qui englobe le sol et les murs
  • la pose d'un revêtement, liner mosaïque, enduit ou carrelage
  • les finitions (canalisations, l'électricité et la margelle).

Quel budget prévoir pour la construction de ma piscine ?

Il n'y a pas de règle. Le budget pour une piscine peut varier de 2 000 à 50 000 €. C'est une question de surface, de type de piscine et d'options2.

Pour vous donner un ordre de grandeur et anticiper votre budget, comptez :

  • de 1 500 à 7 000 € pour une piscine hors-sol
  • de 5 000 à 15 000 € pour une piscine en kit enterrée ou semi-enterrée
  • de 10 000 à 20 000 € pour une piscine monocoque
  • de 20 000 à 30 000 € pour une piscine maçonnée.

Y a-t-il des coûts annexes à prévoir dans le budget de ma piscine ?

Certaines opérations peuvent alourdir la facture globale votre piscine. Selon votre cas, vous devez inclure dans votre budget :

  • l'évacuation de la terre
  • la pose d'un système de sécurité réglementaire (clôture, alarme électrique sonore, bâche...)
  • la taxe d'aménagement pour les piscines supérieures à 10 m2, soumises à déclaration préalable ou permis de construire
  • la taxe foncière et la taxe d'habitation, sauf pour les piscines transportables ou démontables comme les modèles hors-sol.