Le compte à terme TONIC Fidélité 8 ans à préavis récompense la fidélité. Durant huit ans, l'argent versé sur ce compte bénéficie d'un taux de rémunération croissant année après année. Ce compte à terme permet d'augmenter ses revenus et de diversifier son épargne.

Avantages

Rentabilité Evolution de la rémunération
Capital et rendement Garantis par contrat
Revenus possibles Intérêts sous forme de rente
150 € à l'ouverture Pas de plafond

Caractéristiques

Principe

TONIC Fidélité 8 ans à préavis est un compte à terme, sur une durée de 96 mois, dont le taux augmente chaque année.

TONIC Fidélité 8 ans à préavis vous offre la possibilité de sortie anticipée à chaque échéance trimestrielle.

Les intérêts sont soit versés sous forme de rente trimestrielle, soit capitalisés.

Vous profitez du fruit de votre épargne, sans prendre de risque et sans entamer votre capital.

Bénéficiaires

Toute personne physique cliente d'une caisse locale du Crédit Mutuel Nord Europe peut souscrire à TONIC Fidélité 8 ans à préavis.

Montant

Le placement minimum à la souscription est de 150 €. Il n'y a pas de plafond.

Durée

TONIC Fidélité 8 ans à préavis est souscrit pour une durée de 96 mois, avec une possibilité de sortie anticipée à chaque échéance trimestrielle.

Rémunération

Le taux de TONIC Fidélité 8 ans à préavis est garanti pour 8 ans et évolue chaque année.
Dès la souscription, vous connaissez la rémunération que vous percevrez durant les 8 années à venir.

Versements complémentaires

Vous pouvez investir des sommes supplémentaires en ouvrant un nouveau TONIC Fidélité 8 ans à préavis. Les taux sont fixés au moment de chaque souscription.

Disponibilité

Vous pouvez effectuer un retrait total ou partiel lors de chaque échéance trimestrielle sans pénalité. En cas de retrait en dehors des échéances prévues, un préavis de 32 jours est appliqué et le taux de rémunération est minoré. Si le retrait a lieu le premier mois suivant un renouvellement, aucune rémunération n'est versée pour le mois en cours.

Fiscalité

Pour les personnes physiques domiciliées fiscalement en France au moment du versement, les produits sont soumis à l'impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 12,8 %1.

Ils supporteront (sauf demande de dispense2) une retenue à la source au taux de 12,8 %, payée à titre d'acompte sur l'impôt sur le revenu.
Les produits supportent également les prélèvements sociaux prélevés à la source par l'établissement bancaire au taux de 17,2 %.

Un compte à terme pour booster vos revenus

Le compte à terme TONIC Fidélité 8 ans à préavis s'étale sur une période de 96 mois. Ce produit permet de se constituer un revenu complémentaire. Chaque année, le taux de rendement augmente et les intérêts sont versés au trimestre ou capitalisés selon la formule choisie par le souscripteur. Celui-ci connait la rémunération de son compte à l'ouverture. Il peut clôturer son compte à terme avant l'échéance des 8 ans si nécessaire une fois le trimestre en cours révolu.

Un compte à terme souple

La somme minimale requise s'élève à 150 € pour ouvrir ce compte qui ne fixe pas de plafond de versement. Les souscripteurs ont le choix de laisser courir le rendement sur la période de huit années ou de racheter une partie ou la totalité de leur capital. Les intérêts sont calculés au prorata de la durée d'investissement. Ils peuvent également ouvrir un second compte TONIC alors que le premier est en court. Les intérêts sont soumis à imposition sur la base du taux forfaitaire de 12,8 %.

Conditions au 01/01/2019.

1 Par exception au principe de l'imposition au taux forfaitaire de 12,8%, les contribuables auront la possibilité d'opter pour une imposition au barème de l'impôt sur le revenu. L'option est exercée lors du dépôt de la déclaration d'ensemble des revenus perçus au titre de la même année. Le cas échéant, l'option est valable pour l'année et s'applique à l'ensemble des produits de placement perçus par le foyer fiscal (intérêts, dividendes, plus-values sur cessions de valeurs mobilières, rachats sur contrats d'assurance-vie).

2 Les contribuables dont le revenu fiscal de référence N-2 n'excède pas 25 000 € (célibataire) ou 50 000 € (couple soumis à imposition commune), peuvent être dispensés de la retenue à la source, sur demande à déposer auprès de l'établissement payeur.