La Fondation Crédit Mutuel Nord Europe soutient 9 associations des Hauts-de-France et des Ardennes dans leurs projets de plantation de forêts urbaines, de création de haies et de corridors écologiques.

Un engagement fort pour accélérer la transition verte des territoires.

Engagée auprès des acteurs associatifs des Hauts-de-France, de la Marne et des Ardennes sur des actions de solidarité, de culture, de formation et d'environnement, la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe lance en juin dernier son 1er appel à projets environnemental, « Vert l'Avenir ! ». Aujourd'hui, ce sont 9 projets qui sont récompensés via 3 labels : « Forêt Urbaine », « Reboisement » et « Haies ». Objectifs : encourager les territoires à « passer au vert », revaloriser les espaces naturels et trouver une entente écologique idéale entre urbanisation et environnement.

« Les questions liées à l'environnement ne sont pas nouvelles pour le Crédit Mutuel Nord Europe. Depuis 2012, nous réalisons notre bilan d'émissions de gaz à effet de serre : en 8 ans, elles ont été réduites de 22%. Au-delà du plan d'actions visant à les réduire, et de sa stratégie RSE, le CMNE souhaite inscrire ses actions dans la durée. En 2021, la Fondation a donc élargi son champ d'actions en ajoutant un 4e axe à sa mission : l'environnement. Cet engagement permettra à la fois d'aider nos régions en matière de développement durable et de soutenir leur dynamique économique. Je suis particulièrement ravie de constater un réel engouement autour de ce 1er appel à projets, orienté cette année sur les plantations. Nous avons reçu des dossiers très pertinents et porteurs de sens. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous avons choisi de les regrouper par label. La plupart des projets se mettent en ordre de marche et nous avons hâte de suivre leurs avancées ! »

Laurence Pavie, Déléguée Générale de la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe

Label « Forêt Urbaine » : 4 projets soutenus à hauteur de 100 000 €

Ligue pour la protection des oiseaux (Lille) / 35 000 €

Créée en 2013, la Ligue pour la protection des oiseaux lutte contre le déclin de la biodiversité en la protégeant et en éduquant toutes les générations confondues à se mobiliser pour préserver les espaces verts naturels du département du Nord. Son projet vise à rassembler des bénévoles pour créer une forêt de près de 2000 m², constituée de 2500 arbres plantés selon les principes MIYAWAKI, en mobilisant les réseaux et les habitants locaux ou encore les bénévoles de la Ligue pour la protection des oiseaux.

La dotation de la Fondation CMNE financera la totalité de la plantation de 2500 arbres dans le Quartier du Faubourg de Béthune.

Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement Touristique du Val de Riot / 35 000€

Le Syndicat Intercommunal pour l'Aménagement Touristique du Val de Riot a souhaité faire de la Base de loisirs de Caudry, un véritable lieu de détente où chaque génération pourra se ressourcer dans l'espace arboré de 30 000 arbres. Ce projet consiste à développer et valoriser les espaces arborés en agrandissant le terrain de 11 hectares supplémentaires. La création de la forêt pédagogique, utilisant la méthode MIYAWAKI pour la plantation, traduit la volonté du SIAT de sensibiliser à la protection de l'environnement.

La dotation de la Fondation CMNE permettra de réaliser la plantation des 4000 premiers arbres en contribuant à leur achat, à l'enrichissement et la couverture des sols indispensables à la pérennité de la plantation.

Mairie de Nogent-sur-Oise / 15 000 €

Pour passer au vert, la mairie de Nogent-sur-Oise souhaite créer un îlot forestier de 6 000 arbres sur 2 000 m², sur une parcelle de 5 000m² au total, en zone urbaine dense au cœur des immeubles, des logements et à proximité d'une école. Réalisé en collaboration avec l'entreprise « Trees everywhere », le projet repose sur la méthode de plantation MIYAWAKI, qui consiste à faire pousser une forêt de type native sur des terrains urbanisés ou dégradés par l'homme. Pour cela, « Trees Everywhere », a travaillé sur la sélection de 30 à 40 essences autochtones qui existaient avant l'intervention de l'homme sur le site de plantation et sur la densité de la plantation qui permettra l'émulation et la coopération entre ces essences.

La dotation de la Fondation CMNE permettra de financer le démarrage du chantier.

Ville de Chauny / 15 000 €

L'organisation spatiale du squelette urbain de la ville de Chauny est propice à la création de puits de carbone grâce à un plateau agricole de 300 hectares au Nord de la commune. Le maire souhaite rendre la ville de Chauny plus harmonieuse et plus respirable, permettant aux habitants de profiter des nombreuses vertus de cette forêt de 4000 arbres qui représente au total une parcelle de 1400m². En effet, le projet de « Reforestation » de ce terrain communal situé à proximité de deux établissements scolaires permettra de sensibiliser les adultes et les enfants sur la présence et la nécessité des arbres en ville.

La dotation de la Fondation CMNE permettra de développer ce projet en partenariat avec un ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail).

Label « Reboisement » : 2 projets soutenus à hauteur de 25 000 €

Terdeghem Patrimoine / 20 000 €

L'objectif de ce projet est de créer une trame verte avec une plantation d'arbres près des sentiers de randonnées pour donner vie à une véritable zone écologique de 6000 m² entre les Monts de Flandre, avec la plantation d'un bois de 1600 m² et de haies pour diversifier les milieux d'habitat de la faune sur le territoire. Cela permettra d'améliorer l'espace pour que les espèces évoluent naturellement dans leur milieu tout en restant connectées avec la flore.

La dotation de la Fondation CMNE finance l'achat des plants et du matériel nécessaire pour réaliser les plantations.

Canopée Reforestation / 5 000 €

Les Hauts-de-France font partie des régions les moins boisées de France et cela affecte particulièrement l'environnement. Depuis 2009, l'Association « Canopée Reforestation » a planté plus de 85 000 arbres pour lutter contre la disparité environnementale. Aujourd'hui, elle souhaite lutter contre l'érosion des sols et participer à la lutte contre le changement climatique par le biais de stockage de carbone. Le but de ce projet est également de fédérer les habitants d'une commune autour d'un projet collectif.

La dotation de la Fondation CMNE permettra de financer la majeure partie de l'achat des végétaux et du matériel pour réaliser les plantations dans le Pas-De-Calais.

Label « Haies » : 3 projets soutenus à hauteur de 18 000 €

Regroupement des naturalistes ardennais (Renard association) / 15 200 €

L'Association a pour but de protéger la biodiversité sur l'ensemble du département des Ardennes grâce à ses multiples compétences naturalistes sur plusieurs espèces et s'implique depuis de nombreuses années dans le suivi et la préservation des espèces. Le projet « Soutien à la Trame Verte Ardennaise » a pour objectif de poursuivre ces efforts de restauration des corridors écologiques (boisements, haies) au sein des Ardennes en sollicitant plusieurs propriétaires privés et agriculteurs, pour mener à bien leurs projets de plantation de haies et participer à la préservation de la biodiversité locale.

La dotation de la Fondation CMNE permettra à l'Association de financer la réalisation des plantations.

ADN Association / 2 000 €

Avec le projet « Restaur'HAIE vous ! », l'Association « Agir au diapason de la nature » souhaite réduire l'empreinte environnementale humaine sur le territoire de la communauté de communes des Campagnes de l'Artois (62) en sensibilisant le public aux problématiques des émissions de gaz à effet de serre, du déclin de la biodiversité ou encore des déchets. Le projet consiste à restaurer les écosystèmes pour retrouver un équilibre naturel entre les espèces en réalisant 3 plantations d'arbres, d'arbustes ou encore des puits de carbone.

La dotation de la Fondation permettra de financer les trois plantations pour permettre de restaurer l'écosystème des communes des Campagnes de l'Artois.

Nature et avenir / 800 €

Sensibiliser la population ardennaise aux problèmes de l'environnement est une priorité pour l'Association « Nature et Avenir ». Le projet de l'Association consiste à planter des haies à Novy Chevrières au lieu-dit Corny la Cour où les 600 plants seront achetés chez un pépiniériste local. Objectif : renforcer la haie spontanée préexistante de pruneliers avec des espèces d'essences différentes.

La dotation de la Fondation CMNE permettra d'acheter l'ensemble des plants d'arbres et d'arbustes chez les producteurs locaux.