Particuliers

Les maladies les plus courantes chez les chiens et les chats

reply
Partager

Nous connaissons nos compagnons robustes, bagarreurs et enjoués. Mais il arrive également qu'ils tombent malades. L'environnement, l'alimentation, ou tout simplement une prédisposition génétique, la plupart de ces maladies sont évitables grâce à la vaccination et un suivi régulier.

assurance chien chat

Les maladies chez les chiens

Maladie de Carré, parvovirose, leptospirose, hépatite de Rubarth : ce sont toutes des maladies infectieuses, souvent mortelles, et pouvant être évitées grâce à la vaccination.

Le virus de la maladie de Carré s'apparente à celui de la rougeole de l'Homme et peut être très dangereux notamment pour les chiots. La maladie peut toucher les organes respiratoires, la peau, les yeux, voire même le système nerveux.

La parvovirose entraîne de fortes diarrhées, parfois des vomissements et une déshydratation très rapide. Elle est contractée dans l'environnement, par contact avec les selles des chiens malades.

La leptospirose est une maladie d'origine bactérienne que le chien peut contracter en buvant dans les eaux stagnantes ou en se baignant dans une mare par exemple. Le chien peut souffrir d'une gastro-entérite hémorragique, une insuffisance rénale aiguë et les muqueuses peuvent devenir jaunes.

L'hépatite de Rubarth, bien qu'aujourd'hui très rare, est une maladie très contagieuse dont tout propriétaire doit se méfier. Cette maladie du foie peut être transmise suite à un contact avec un chien porteur de la maladie, des parasites externes (poux, puces) ou par l'urine contaminée. La maladie peut adopter plusieurs formes : suraiguë, sévère, atténuée ou chronique.

La vaccination n'est pas obligatoire en France mais elle reste un moyen non négligeable de s'assurer de la bonne santé de son animal. Seule la vaccination contre la rage est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 ou 2, considérés comme dangereux.

La parvovirose, la leptospirose, la maladie de Carré et l'hépatite de Rubarth étant des maladies présentant de hauts risques de contagion, il est fortement recommandé d'effectuer ces vaccins le plus tôt possible.

Les vaccins sont à réaliser tous les ans pour assurer la protection de votre petit matou ou de votre petit toutou ! Généralement, le prix du vaccin varie entre 30 et 60€ et s'établit notamment en fonction des tarifs de votre vétérinaire.

Allergies : au même titre que les humains, les chiens peuvent également avoir des allergies. Souvent causé par l'alimentation, le pollen, ou certains parasites, les allergies peuvent être à l'origine d'infections de la peau ou d'organes. Symptômes cutanés, troubles digestifs, les symptômes observés ne sont pas spécifiques aux allergies, seul le vétérinaire pourra diagnostiquer ce dont souffre votre animal. L'allergie se soigne de façon différente selon la cause de l'allergie : corticoïdes, antibiotiques, antihistaminiques, désensibilisation, immunorégulateurs ou traitements locaux : shampoings, lotions, sprays, etc.

Cystites, calculs, problèmes cardiaques, hanches : en fonction des races, les chiens sont touchés par de fréquentes cystites (infections urinaires), calculs rénaux, problèmes cardiaques et de hanches.

Torsions de l'estomac : Les chiens ont tendance à être sensibles à ce type de problèmes. Après avoir mangé un repas copieux, le chien fait de l'exercice trop vite, trop fort, et l'estomac se retourne. Lorsque l'estomac gonfle, le comportement de votre chien change : agitation, bave, il essaiera de vomir sans pour autant y parvenir. Son ventre sera gonflé et douloureux. Il faut réagir rapidement et l'emmener immédiatement chez le vétérinaire.

Piroplasmose : cette maladie est transmise par les tiques et peut être très dangereuse. Le vaccin n'est pas totalement efficace, il est donc recommandé de traiter préventivement son chien tous les mois contre les parasites.

Leishmaniose : cette maladie est transmise par des petits moucherons et est transmissible aux humains. Si la maladie est déclarée, elle est incurable. Il est donc fortement conseillé de vacciner Médor lorsqu'il est chiot. Le prix de ce vaccin est plus élevé que les autres puisqu'il comprend 3 vaccins à réaliser au cours de l'année.

Dirofilariose cardiaque : la maladie des vers du c½ur est également transmissible à l'homme et aux chats. Ce sont des petits vers qui s'infiltrent dans les poumons et le c½ur du chien qui vont gêner le fonctionnement de ces organes.

Les maladies chez les chats

Typhus : en 2017, une épidémie de typhus a tué un nombre conséquent de chats en France. Un virus qui ne connait aucun traitement efficace, mais dont le vaccin préventif fonctionne à moindre coût.

Corysa, leucose ou encore chlamydiose : des vaccins existent et protègent également contre ces maladies classiques que les chats peuvent contracter. Assurez-vous de le vacciner tous les ans notamment s'il est en contact avec d'autres chats.

Maladie de Lyme : nos petits compagnons poilus sont tout autant sensibles que nous à toute sorte de maladies. C'est notamment le cas pour la maladie de Lyme, qui tue chaque année des centaines de chats. Des traitements antiparasitaires et un brossage régulier permettent de lutter contre ce fléau. Cette maladie peut être transmise à l'Homme.

Calculs rénaux : tout comme les chiens, un nombre important de chats souffrent de calculs rénaux, notamment les chats stérilisés. L'alimentation en est souvent la cause. Les marques de croquettes et de pâtés industrielles vendues en supermarché, même premium, n'agissent pas efficacement sur les calculs rénaux. Privilégiez donc les marques vendues par votre vétérinaire.

Point sur la leucose et le sida du chat

La leucose et le sida du chat sont semblables à bien des égards : ce sont des maladies qui amoindrissent les défenses immunitaires du chat. Cependant, il est nécessaire de bien les distinguer :

Leucose : la leucose est une maladie infectieuse très courante chez les chats. Elle est essentiellement transmise par la salive, le sang, l'urine de chats atteints, ou encore par la mère. Néanmoins une vaccination annuelle permet de protéger votre boule de poils tout au long de sa vie.

FIV : au même titre que la leucose, le FIV (Syndrome d'Immunodéficience Féline) est une maladie infectieuse très fréquente dans la population féline. La maladie se transmet principalement lors de violentes morsures entre chats et peut également être transmise de la mère à l'enfant. Actuellement aucun vaccin n'est connu. Il est cependant chaudement recommandé de stériliser votre compagnon dès la puberté pour limiter les risques.

Ainsi, dès l'adoption, des démarches afin d'assurer la santé de votre compagnon sont à prévoir. Des vaccins, à l'identification, en passant par un suivi régulier et un contrôle du comportement, ces étapes permettent de protéger au mieux nos compagnons.

Pour ce faire, il est fortement conseillé de faire un bilan annuel chez le vétérinaire pour vérifier de sa bonne santé. Mais le plus important reste de connaître son animal afin de remarquer tout changement inopiné.

Si vous souhaitez assurer un suivi régulier à moindre coût, penchez-vous sur la solution de l'assurance animaux de compagnie du Crédit Mutuel, qui vous permettra de prendre soin de votre toutou ou minou des frais chirurgicaux aux frais médicaux !