Particuliers

PTZ et Éco-PTZ

reply
Partager

Pour financer l'achat de sa première résidence principale ou effectuer des travaux de rénovation dans son logement, les Prêt à Taux zéro et Éco Prêt à Taux zéro (dont les intérêts sont pris en charge par l'Etat), sont parmi les plus plébiscités...

reste a charge zero pro

Et ça tombe bien, puisque tous deux bénéficient d'améliorations significatives depuis le 1er janvier 2016 pour permettre à tout primo-accédant ou propriétaire, occupant ou bailleur, de bénéficier d'un coup de pouce financier pour s'installer ou rénover son logement. Quelles sont les principales nouveautés ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le PTZ nouvelle formule : plus généreux et étendu !

Bonne nouvelle pour celles et ceux qui effectuent l'achat de leur première résidence principale, ou qui n'ont pas été propriétaires de leur logement les deux dernières années précédant l'offre de prêt...

A compter du 1er janvier 2016, le Prêt à Taux Zéro est désormais éligible à l'ensemble du territoire pour l'achat de logements anciens à réhabiliter et permet de financer jusqu'à 40% de l'achat d'un bien immobilier qu'il soit neuf ou ancien (auparavant, il ne pouvait excéder 18% à 26% selon les zones).

Afin de pouvoir en bénéficier, le montant des travaux doit être au moins égal à 25% du coût total de l'opération.
Pour plus de confort, le différé de remboursement* peut être désormais porté à 5, 10 ou 15 ans selon la composition et les ressources du ménage (la durée du prêt s'étendre jusqu'à 25 ans).

Les plafonds exigés pour en bénéficier sont enfin relevés à la hausse, afin d'augmenter le nombre de bénéficiaires et notamment les plus jeunes. Pour un couple avec deux enfants en zone C (rurale) par exemple, le plafond d'éligibilité est ainsi porté en 2016 à 48 000€ contre 44 000€ précédemment.

Découvrez les nouveaux plafonds de ressources


Personnes Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 et plus 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

Pour connaître la zone de votre commune, accédez au simulateur en ligne

L'Éco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) : plus long et accessible

Permettant de financer des travaux améliorant les performances énergétiques de son logement avec un prêt sans intérêts, l'éco-PTZ est prolongé pour 3 ans, à savoir jusqu'au 31 décembre 2018.

Les personnes éligibles (pour rappel, propriétaire occupant ou non d'un logement achevé avant le 1er janvier 1990 et n'ayant pas déjà profité d'un éco-PTZ) peuvent y accéder maintenant plus facilement en fournissant le devis des travaux à effectuer après l'émission de l'offre de prêt.

Et pour les ménages bénéficiant déjà des aides de l'ANHA (Agence Nationale de l'Habitat), l'éco prêt à taux zéro a été adapté afin de faciliter son octroi aux ménages propriétaires occupants ou aux bailleurs bénéficiant des aides de l'Agence nationale de l'habitat qui souhaitent financer le coût des travaux de performance énergétique.

* Période pendant laquelle aucun remboursement de capital n'est effectué.