International  - 

« Le marché thaïlandais propose beaucoup d'opportunités »

Le Crédit Mutuel accompagne les entreprises européennes qui souhaitent se développer sur de nouveaux marchés avec l'appui de ses 40 bureaux de représentation à travers le monde. Gabriel Lubeigt Hanchana, directeur du bureau de Bangkok, parle de son pays, des tendances du marché, de l'intérêt pour les entreprises européennes de s'y développer et de l'aide qu'elles peuvent attendre de son bureau...

Transcription de la vidéo

Développer votre activité en Thaïlande

Quelles sont les opportunités de business en Thaïlande pour les entreprises françaises ?

Gabriel Lubeigt Hanchana : Il faut d'abord rappeler que la Thaïlande, c'est un marché à taille humaine : 70 millions d'habitants. C'est un marché similaire à la France. Il y a une agriculture très performante, une industrie du tourisme très développée, il y a une forte base industrielle dans le pays. Donc pourquoi une entreprise française irait-elle en Thaïlande ? D'abord parce que c'est un marché qui offre beaucoup d'opportunités. Dans le secteur médical, par exemple, également dans l'industrie, tout ce qui est l'amélioration de la chaîne industrielle, la robotisation... également dans le numérique, beaucoup de start-ups s'installent aujourd'hui en Thaïlande, c'est une terre de start-ups.

Comment accompagnez-vous au quotidien les entreprises qui viennent se développer en Thaïlande ?

Gabriel Lubeigt Hanchana : Le bureau existe depuis 1994, nous accompagnons depuis les entreprises françaises dans leurs prospections de marchés, dans leur démarche entrepreneuriale en Thaïlande. Au-delà de notre expertise et de nos compétences linguistiques que l'on met à la disposition des clients du groupe, nous les assistons à la création de sociétés, dans des démarches administratives, comme l'enregistrement de la TVA, l'ouverture d'un compte bancaire, l'obtention d'un permis de travail... nous avons de forts partenariats bancaires dans le pays, c'est donc ce savoir-faire local que nous mettons à la disposition du client.

Quel exemple pouvez-vous donner de cet accompagnement ?

Gabriel Lubeigt Hanchana : Nous avons par exemple accompagné une entreprise dans la recherche de partenaires pour distribuer des implants. Nous avons rencontré des associations dans le secteur médical, des médecins, des distributeurs, des hommes d'affaires, qui ont permis de mieux cerner et mieux comprendre quelle était la dynamique du marché. Ces démarches ont permis à l'entreprise d'enregistrer des produits auprès du ministère de la santé, par l'intermédiaire d'un agent, et aujourd'hui les produits sont distribués en Thaïlande.

Quel message souhaitez-vous adresser aux entreprises françaises qui veulent s'installer là-bas ?

Gabriel Lubeigt Hanchana : Je voudrais donner quelques petits conseils simples. D'abord, les Thaïs ne vous diront jamais « non », ils ont toujours peur de vous froisser. C'est un élément culturel du pays. Si les entreprises ne sont pas intéressées, il ne faut pas insister plus. Il ne sert à rien d'arracher le « oui » à tout prix.

Le deuxième point, c'est que les Thaïs sont attachés à l'apparence. Donc à la manière dont vous vous habillez. Être bien habillé, c'est une bonne présentation, c'est une bonne impression, c'est une bonne image que vous véhiculez auprès de vos interlocuteurs locaux.

Je vous donne rendez-vous soit par internet, en webinar, soit dans mes bureaux à Bangkok, lors de mes déplacements en France pour les Rendez-Vous Experts, pour discuter de vos projets sur le pays.

Au revoir, merci et à bientôt.

Rencontrez Gabriel Lubeigt Hanchana

Vous pouvez rencontrer Gabriel Lubeigt Hanchana au choix :

  • Par visioconférence.
  • Au cours de ses venues en France pour nos Rendez-vous experts International.
  • Au bureau de représentation de Bangkok.

Parlez-en avec votre conseiller qui vous organisera un rendez-vous avec lui, selon vos souhaits.