Protéger votre famille et assurer vos biens

Votre famille, sa bonne santé et sa protection sont essentiels à vos yeux. Il est indispensable de se doter d'une complémentaire santé adaptée, et pourquoi pas de contrats de prévoyance conçus pour faire face aux aléas de la vie. Pensez également assurance auto, assurance habitation et protection du domicile. Le CME vous donne les clés pour y voir clair.

Assurer un véhicule

Pour circuler en France, il est obligatoire de détenir un contrat d'assurance auto. La couverture minimum porte sur votre responsabilité civile envers les victimes d'un accident. Mais souvent, les assurances auto comprennent des garanties couvrant les dommages subis par le conducteur responsable ainsi que ceux du véhicule.

C'est ainsi que l'on distingue :

  • l'assurance au tiers qui permet de remplir l'obligation légale consistant à couvrir les dommages, matériels et corporels, causés par votre véhicule à une tierce personne ;
  • et l'assurance tous risques qui assure une protection maximale. Vous êtes couvert pour vos propres dommages en cas d'accident responsable avec ou sans tiers identifié, mais aussi en cas de vol, d'incendie, de bris de glaces, de catastrophes naturelles...

Au CME, nos contrats comportent des garanties supplémentaires adaptées à vos besoins spécifiques.

Points clés

  • Lorsque vous êtes assuré au tiers, en cas d'accident corporel, tous les passagers des véhicules impliqués (les tiers), à l'exception du conducteur. Celui-ci doit donc souscrire à la garantie « Dommages corporels du conducteur ».
  • Ce type de contrat conviendra aux détenteurs de véhicules âgés et à kilométrage élevé ou à ceux qui recherche une assurance peu onéreuse.
  • L'assurance tous risques garantit les dommages subis par votre véhicule notamment en cas d'accident responsable ou avec un tiers non identifié. Cette formule se révélera particulièrement indispensable si vous possédez une voiture neuve et/ou de forte valeur.

Points de vigilance

  • Avec une assurance au tiers, en cas d'accident responsable ou d'accident avec un tiers non identifié (accident de parking par exemple), les dommages subis par le conducteur et son véhicule ne sont pas couverts.
  • De la même façon, les bris de glace, dommages au véhicule et autre vol, ne sont pas pris en charge.
  • À la souscription d'une assurance tous risques, vous pouvez choisir une ou des franchises. Ce sont les sommes qui restent à votre charge en cas de sinistre. L'acceptation d'une franchise permet la diminution du coût du contrat.
  • Vos garanties ne s'appliquent pas dans tous les pays. Si vous partez en voyage à l'étranger vérifiez que vos garanties s'appliquent dans votre pays de destination.

Bon Plan CME

Des réductions tarifaires

Les clients-sociétaires des CME bénéficient de réductions tarifaires sur leur contrat d'assurance auto pouvant atteindre jusqu'à 15 % !

Aucune majoration tarifaire n'est appliquée aux conducteurs secondaires ayant leur permis de conduire depuis plus de 5 ans.

Bon Plan CME

Le contenu privé et professionnel de votre véhicule assuré

Il s'agit des effets personnels transportés (objets, bagages...).
La garantie du contenu privé est étendue au matériel professionnel utilisé par les clients-sociétaires dont les professions relèvent de l'Éducation nationale. Vous choisissez le montant de la garantie, le minimum est de 300 € en inclusion.

De plus
Pour les assurés auto et habitation, vous bénéficiez d'un doublement de ce capital (dans la limite de 2 000 € supplémentaires).

Bon Plan CME

Une indemnisation rapide

Légalement, il incombe à l'administration d'accorder sa protection aux véhicules des agents de l'Education nationale qui font l'objet d'attaques ou d'agressions au cours de l'exercice de leur fonction.

Afin de répondre à cet impératif légal, les ACM et l'État ont convenu d'une procédure simplifiée d'indemnisation permettant un règlement rapide de leurs indemnités.

Qu'est-ce qu'un bonus-malus ?

Un véhicule que je n'utilise plus dort dans mon garage. Suis-obligé de l'assurer ?

Lors d'un voyage, je prête le volant à un passager. Suis-je couvert en cas d'accident ?

Suis-je protégé en cas de « car-jacking » ?

Assurer votre logement et vos biens

Locataire ou propriétaire, d'un appartement ou d'une maison, votre logement abrite votre famille et vos biens.
Il est indispensable de les protéger en choisissant l'assurance habitation optimale. Et au CME, nos tarifs et nos garanties sont toujours étudiés pour s'adapter à votre mode de vie et à vos besoins.

Vous assurer en tant que locataire
L'obligation consiste à couvrir les risques locatifs d'incendie, d'explosion et de dégâts des eaux.
Cependant cette assurance obligatoire ne garantit pas vos biens propres, ni votre responsabilité. Pour les englober, c'est une assurance multirisques habitation qu'il y a lieu de souscrire.

Vous assurer en tant que propriétaire
Les propriétaires occupant leur logement ne sont pas légalement tenus de l'assurer. Toutefois, il est vivement recommandé de protéger votre logement, vos possessions et valeurs en souscrivant une assurance multirisques ou tous risques habitation, selon le niveau de protection souhaitée.
Si vous êtes propriétaire d'un bien que vous mettez en location, ou si vous êtes copropriétaire, une assurance responsabilité civile sera obligatoire. Et il sera recommandé de protéger vos biens par des garanties complémentaires.

Points clés

  • L'assurance Multirisques Habitation couvre non seulement vos risques locatifs mais en elle comprend également la garantie Responsabilité Civile et des garanties pour protéger vos biens.
  • L'assurance habitation (Multirisques ou tous risques) propose des garanties supplémentaires couvrant vos biens meubles ou immeubles (incendie, bris de glace, dégâts des eaux, vol...).
  • L'assurance peut aussi être complétée par un certain nombre d'options : dépannage de l'électroménager ou hifi, assurance scolaire, protection juridique...
  • Dans une colocation, un des colocataires doit souscrire une assurance contre les risques locatifs pour l'ensemble des colocataires. Charge à chacun d'assurer ses biens propres.
  • Si vous possédez des biens particulièrement précieux (collection, œuvre d'art, bijoux précieux) parlez-en à votre assureur pour savoir si vous êtes couvert.
  • Pour les propriétaires mettant un bien en location, si vous souhaitez une protection pour couvrir les litiges éventuels avec un locataire, vous pouvez souscrire un contrat qui couvre les loyers impayés, les détériorations éventuelles causés à votre logement par le locataire, ainsi que la procédure d'expulsion si nécessaire.

Points de vigilance

  • Le locataire non assuré et responsable d'un sinistre sera tenu d'indemniser directement le propriétaire.
  • Vous êtes tenu de présenter une attestation d'assurance à votre propriétaire lors de la remise des clés et chaque année s'il le demande.
  • Si vous louez, une protection bailleur peut vous apporter des garanties supplémentaires comme une assurance contre les loyers impayés.
  • Vérifiez bien que toutes les personnes qui habitent sous votre toit soient bien couvertes par votre contrat, notamment pour leur responsabilité civile.
  • Si la configuration de votre domicile change suite à des travaux de rénovation ou d'agrandissement, pensez à en informer votre assureur.

Bon Plan CME

En tant qu'enseignant, les clients-sociétaires CME peuvent bénéficier gracieusement d'une responsabilité civile professionnelle pour garantir les dommages aux tiers suite à un accident survenant à l'occasion de leur activité professionnelle.

Bon Plan CME

Une extension de garantie pour votre électroménager

Le Crédit Mutuel vous propose l'option « Extension de garantie 5 ans » pour vos appareils électroménager et audiovisuel, qui vous assure la réparation ou le remplacement à neuf en cas de panne(*).

  • (*) Appareils de moins de 5 ans d'une valeur d'achat supérieure à 120 €. Sauf appareils informatiques, smartphones, appareils photos et consoles de jeux. Offre soumise à conditions, renseignez-vous auprès de votre conseiller.

Bon Plan CME

Vous faites tomber votre appareil photo, le Crédit Mutuel vous le rembourse !

Choisissez l'option « Casse accidentelle du mobilier » pour tout bien mobilier d'une valeur supérieure à 120 €(*).

  • (*) Offre soumise à conditions, renseignez-vous auprès de votre conseiller.

Qu'est ce que l'assurance responsabilité civile ?

Qu'est-ce qu'un bien mobilier ?

Qu'est-ce qu'un bien immeuble ?

J'effectue des travaux, dois-je prévenir mon assureur ?

Couvrir vos dépenses de santé

Les personnels du monde de l'éducation bénéficient d'un régime d'assurance maladie qui leur est propre. Les bases de remboursement diffèrent de celles du régime général de la Sécurité sociale. Pour compléter efficacement ce régime spécifique, le Crédit Mutuel Enseignant a créé une complémentaire santé adaptée.

Points clés

  • Choisissez votre complémentaire en fonction de votre « consommation » médicale réelle (soins courants, pharmacie, dentaire, optique...) afin de ne pas affecter inutilement votre budget.
  • Une assurance médecine douce, à souscrire à part, remboursera par exemple les séances chez un ostéopathe, un chiropraticien, un homéopathe, un acupuncteur, un diététicien... Votre assureur peut également prendre en charge les médicaments homéopathiques ou l'automédication pour les maux de saison (allergies, rhumes...), vous proposer un bilan sur vos pratiques d'automédication chez un pharmacien ou vous coacher pour perdre du poids en douceur ou arrêter de fumer...

Points de vigilance

  • Si vous vous rendez régulièrement chez un spécialiste, vérifiez si les dépassements d'honoraires sont bien couverts par votre complémentaire santé.
  • Si vous portez des lentilles, il vous faudra choisir une formule d'assurance couvrant tous les frais optiques. Les complémentaires de base ne remboursent généralement que les lunettes.
  • Vous pouvez compenser les frais supplémentaires engendrés par une hospitalisation en souscrivant une assurance qui vous verse des indemnités par jour d'hospitalisation.

Bon Plan CME

  • Avec la Carte Avance Santé vous n'avancez plus vos frais de santé. Vos dépenses de soins ne sont prélevées qu'après le remboursement de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé Crédit Mutuel.
  • Pack Santé/Prévoyance : - 15 % si vous souscrivez Assurance Santé et Plan Prévoyance Enseignant.

Anticiper les aléas de la vie

Un décès ou une invalidité sont toujours une épreuve difficile lorsqu'ils frappent une famille, mais ils peuvent également être lourds de conséquences sur un plan financier. Souvent les prestations versées par les régimes obligatoires se révèlent insuffisantes et il est important de prendre des dispositions tels qu'un contrat de prévoyance pour se protéger et mettre ses proches à l'abri du besoin.

  • Incapacité de travail : en cas d'accident ou de problème de santé, vous pouvez vous retrouver dans l'incapacité de travail même sur une courte période. Dans cette hypothèse, la Sécurité sociale vous verse des indemnités journalières qui correspondent dans la majorité des cas et sous conditions, à 50 % du salaire brut. Une garantie arrêts de travail prévue dans le cadre d'un contrat de prévoyance permet de compléter ces prestations et donc de maintenir vos revenus.
  • Invalidité : si votre arrêt de travail se prolonge, un médecin ou la sécurité sociale peuvent vous déclarer en invalidité et vos revenus s'en trouveront également diminués. Là aussi, votre contrat de prévoyance prendra le relais.

Points clés

  • Un contrat de prévoyance comporte une garantie décès, c'est-à-dire qu'il prévoit le versement d'un capital dont vous choisissez le montant et les bénéficiaires : famille, proches ou amis. Il est conseillé de compenser un à deux ans de perte de revenu. Ce temps est estimé nécessaire pour reconstituer l'équilibre financier d'une famille, suite à la disparition d'un de ses piliers.
  • En cas d'accident, les indemnités journalières sont versées dès le 4e jour, après une franchise de 3 jours. Dans le cadre d'un arrêt maladie, un délai vous sera imposé, à convenir à la souscription. La durée de versement des indemnités est de 3 ans. Au-delà de 3 ans, vous serez déclaré automatiquement en état d'invalidité par la sécurité sociale.
  • Vous choisissez vous-même la durée à partir de laquelle votre assureur vous indemnisera : 3 jours, 15 jours, 30 jours, 90 jours... Cela dépendra de vos capacités financières à pouvoir tolérer une baisse de revenus pendant cette période et éventuellement de l'obligation de maintien de salaire par votre employeur.
  • À partir du moment où vous êtes déclaré invalide, vous ne percevez plus les indemnités journalières pour arrêt de travail mais une pension d'invalidité. Selon la catégorie d'invalidité, cette pension correspond à un pourcentage du salaire moyen de vos 10 meilleures années de salaires, dans la limite d'un plafond.
  • La garantie Invalidité prévue par un contrat de Prévoyance permet de compléter cette pension par le versement d'une rente. Cette rente dépend elle-même d'un taux déterminé en prenant en compte à la fois par le taux d'invalidité fonctionnelle et le taux d'invalidité professionnelle.

Points de vigilance

  • Selon les montants choisis, votre adhésion peut être soumise à des formalités médicales susceptibles d'entrainer une majoration de prime, des exclusions, voire un refus. N'attendez pas que votre état de santé se dégrade pour souscrire.
  • Si vous avez des enfants, vous pouvez souscrire une garantie optionnelle qui les aidera à payer leurs études ou leur permettra de bien démarrer dans la vie.
  • L'assurance accident ne couvre ni les accidents de travail (couverts par l'assurance de l'employeur), ni les accidents impliquant un véhicule terrestre à moteur (couverts par l'assurance du conducteur du véhicule).
  • Les assurances accident ne garantissent généralement qu'une couverture à partir de 10 % d'invalidité. Pour une protection optimale, privilégiez les contrats qui indemnisent dès 1 % d'invalidité.

Bon Plan CME

  • Pack Santé/Prévoyance : - 15 % si vous souscrivez Assurance Santé et Plan Prévoyance Enseignant.
  • Réduction conjoint : - 20 % sur le 2e contrat souscrit par le conjoint(1).
  • Le contrat est conçu pour s'adapter au régime applicable aux personnels du monde de l'éducation, notamment sur le plan des délais de carences et des délais de franchise.
  • Les formalités médicales sont allégées : une simple déclaration d'état de santé suffit pour vous assurer jusqu'à 160 000 €. Aucune questionnaire médical ne vous sera demandé en cas d'actualisation de vos garanties dans les limites de nos préconisations.
  • Les personnels du monde de l'éducation bénéficient d'un service d'aide, d'écoute et de soutien psychologique où un psychologue répond de manière entièrement anonyme et confidentielle.
  • Vous pouvez ajuster vos garanties décès, perte totale et irréversible d'autonomie, incapacité de travail et invalidité en fonction de l'évolution de vos revenus via notre service de banque.

Vous assurer contre les accidents de la vie courante

Chute, accident de sport ou de bricolage, accident médical, agression ou attentat... Les événements les plus imprévus méritent d'être couverts.
Ils peuvent avoir de graves répercussions : arrêts de travail prolongés, traumatismes physiques ou psychologiques, invalidité partielle ou complète, voire décès... L'assurance accident peut vous indemniser si vous subissez des dommages.

Points clés

  • Votre assurance accident couvre tous les accidents physiques avec atteinte corporelle entraînant une invalidité définitive supérieure au seuil défini dans le contrat : une brûlure grave, une cicatrice importante, des séquelles suite à un mauvais traitement médical, une agression...
  • Une assurance accident peut être souscrite pour vous seul ou pour couvrir toute la famille.

Points de vigilance

  • L'assurance accident ne couvre pas les accidents de travail. Ils sont couverts par l'assurance de l'employeur.
  • L'assurance accident ne couvre pas les accidents impliquant un véhicule terrestre à moteur (comme un accident de la circulation). Ils sont couverts par l'assurance du conducteur du véhicule.
  • Ne minimisez pas l'impact à long terme d'un dommage psychologique. Veillez à ce qu'il soit garanti par votre assurance.
  • Les assurances accident ne garantissent généralement qu'une couverture à partir de 10 % d'invalidité. Pour une protection optimale, privilégiez les contrats qui indemnisent dès 1 % d'invalidité.

Bon Plan CME

Les accidents survenus dans l'exercice de la profession d'enseignant ou assimilé, sont pris en charge dans le cadre du contrat Assurance Accidents de la Vie.

Notre offre

Plan Prévoyance CME

Une assurance prévoyance pour préserver la sécurité financière de votre famille.

Tarifs

Coûts des produits et services proposés à des tarifs préférentiels.