Logement

Ma résidence secondaire devient mon logement principal : quels changements ?

Je voudrais quitter ma résidence principale pour emménager définitivement dans ma maison secondaire. Quels avantages pourrais-je en tirer ? Quelles sont les démarches administratives à effectuer pour être en règle ? J'ai besoin d'aide.

Je change de résidence principale : que dois-je faire ?

Si vous détenez plusieurs biens immobiliers, vous devez déclarer aux impôts lequel de vos biens est votre résidence principale. En d'autres termes, celui où vous vivez habituellement durant l'année.

Si vous changez de résidence principale, vous devez en avertir l'administration fiscale. Vous bénéficierez ainsi des abattements retenus pour le calcul de la taxe d'habitation.

En pratique, vous êtes donc tenu d'en informer les services concernés. Le changement peut être pris en compte en cours d'année.

Logement principal ou résidence secondaire : ça change quoi pour moi ?

Contrairement à une résidence secondaire, votre logement principal vous permet de profiter d'un certain nombre d'avantages fiscaux :

  • un crédit d'impôt sur vos travaux de rénovation énergétique
  • des abattements en matière de droits successoraux ou lors du calcul de votre impôt (notamment dans le cadre de l'IFI, sous certaines conditions).

Résidence secondaire ou principale : quelle différence si je vends ?

La vente de votre résidence principale est exonérée d'impôts sur la plus-value, quels que soient les montants. Si vous vendez une dépendance de votre résidence principale en même temps, elle est aussi exonérée.

Votre résidence secondaire est quant à elle imposée sur les plus-values immobilières en cas de vente. Le taux d'imposition peut s'élever à 19%1 et les prélèvements sociaux à 17,2%1. Une surtaxe peut aussi être appliquée pour les plus-values supérieures à 50 000 €2.

Dois-je informer ma banque de ce changement de résidence principale ?

Si vous avez souscrit un emprunt pour financer votre logement principal et/ou votre résidence secondaire, vous devez effectivement en informer votre banque.

Lorsque vous emménagez définitivement dans votre maison de vacances, il est possible que votre caisse évalue votre nouvelle situation. En particulier si :

  • votre résidence secondaire vous assurait un revenu locatif qui contribuait au remboursement de votre prêt immobilier
  • si vous souhaitez louer votre résidence principale acquise avec un PTZ (Prêt à Taux Zéro), moins de six ans après son achat.