Immobilier

Achat immobilier : ventes aux enchères, un bon plan ?

Je veux investir dans l'immobilier. J'ai entendu parler des ventes aux enchères. Est-ce un bon plan pour acheter un bien immobilier ? Comment participer à ce type de vente ? Et quels sont mes droits si j'achète mon logement aux enchères ?

Enchère notariale, judiciaire ou en ligne, quelles sont les règles ?

Pour les biens immobiliers, il existe plusieurs types d'enchères qui peuvent vous intéresser :

  • les enchères notariales « à la bougie » ou « au chronomètre » qui se tiennent à la Chambre des notaires
  • les enchères judiciaires, organisées au Tribunal de grande instance (TGI)
  • les enchères immobilières en ligne, dont le fonctionnement se rapproche des ventes traditionnelles

Comment puis-je profiter de ces ventes aux enchères immobilières ?

Avec une vente aux enchères, vous pouvez tomber sur une réelle opportunité. Dans ce cas, il est courant de réaliser une acquisition 20 ou 30% en dessous du prix du marché. Les biens sont, soit saisis par la justice, soit proposés par un propriétaire et doivent être cédés rapidement. D'où leur prix revu à la baisse. Les biens immobiliers disponibles par adjudication sont souvent uniquement vendus par ce biais.

Quels biens immobiliers puis-je acheter aux enchères ?

Les biens présentés peuvent être des appartements, des maisons, des immeubles entiers, des terrains à bâtir, des locaux commerciaux ou industriels, des bureaux, des parkings ou des caves. Les biens sont généralement anciens, en parfait état ou à rénover et ne permettent pas de bénéficier du dispositif Pinel par exemple.

Comment me préparer avant les enchères ?

Vous avez repéré un bien immobilier proposé aux enchères notariales. Vous pourrez, avant la séance d'enchères, effectuer plusieurs fois la visite du bien et consulter les cahiers des charges disponibles auprès du notaire en charge de la vente.

Point particulier, les ventes par adjudication judiciaire nécessitent de choisir un avocat. Dans ce contexte, vous n'avez qu'une heure pour faire la visite du bien, accompagné d'un huissier.

Comment obtenir un prêt pour un bien immobilier mis aux enchères ?

Vous souhaitez obtenir un prêt immobilier pour votre future acquisition, alors contactez votre conseiller bien avant la date de la séance d'adjudication.

Le notaire chargé de la vente vous transmettra le montant prévisionnel des frais d'acquisition qui s'ajoutent au prix d'adjudication. Vous devez prendre en compte les frais de mise en vente, les émoluments du notaire, les droits et taxes de mutation...

En fonction de ces éléments, du montant de votre apport personnel et de votre capacité de remboursement, votre conseiller vous indiquera jusqu'à quel prix vous pouvez enchérir.

Quels risques dois-je prendre en compte ?

Attention, une vente aux enchères ne comportent ni condition suspensive d'obtention de prêt ni délai de rétractation. Vous ne disposerez que de 45 jours (augmentés des 10 jours du délai de surenchère) pour payer le prix. Au-delà, vous devrez régler des intérêts de retard. Le non-paiement peut entraîner l'annulation de la vente.

Les frais de vente et de procédure seront à votre charge. Vous serez également tenu de rembourser la différence, si le bien est remis en vente sur folle enchère et que le prix obtenu est inférieur à celui que vous deviez payer.