Auto

Achat voiture : quel est mon délai de rétractation ?

Ça y est, j'ai acheté ma voiture ! Après quelques jours, je me rends compte que je me suis un peu emballé. J'aimerais revenir en arrière... Quel est le délai légal de rétractation ? Et si j'ai acheté ma voiture à crédit, par internet ou à la suite d'un démarchage, ça change quelque chose ? Je fais le point sur mes possibilités.

J'ai acheté ma voiture à crédit, quel est mon délai de rétractation ?

Pour votre acquisition, vous avez demandé un crédit auto à votre banque. Sachez que la souscription d'un crédit pour l'achat d'une voiture est soumise à un délai de réflexion de 14 jours à partir du moment où vous avez signé l'offre de crédit1. Si pendant ce délai de rétractation, vous décidez de ne pas acquérir le véhicule, il vous suffit de prévenir votre conseiller. En revanche si vous souhaitez récupérer votre voiture au plus vite, vous pouvez demander à limiter votre délai de rétractation à 3 jours.

Je l'ai commandée à distance, quel est le délai pour me rétracter ?

Avec du recul, le coup de cœur est passé ? Heureusement, là encore, vous avez 14 jours pour vous rétracter. Comme vous n'êtes pas allé chez le concessionnaire pour acquérir votre véhicule, la loi considère que votre achat a été effectué à distance. Vous bénéficiez ainsi du délai de rétractation, sans aucune pénalité. Mais si vous avez fait cet achat durant un salon ou une foire, ce droit ne s'applique pas.

J'ai été démarché, ai-je aussi 14 jours pour annuler ?

Le champ d'application de la loi sur le droit de rétractation s'applique pour le démarchage à domicile mais aussi dans d'autres cas.

Si vous avez reçu un mail ou un prospectus promotionnel, et que vous vous êtes déplacé dans une concession pour acheter votre voiture, la justice considère que vous avez été démarché. Vous disposez donc du délai de rétractation de 14 jours pour annuler la vente.

J'ai acheté ma voiture à un particulier, comment faire ?

Le droit de rétractation n'est possible que pour les achats auprès de professionnels. La seule possibilité pour faire machine arrière en cas d'achat auprès d'un particulier, serait de déceler un vice caché au véhicule. Vous pourrez alors demander l'annulation de la vente ou son remboursement partiel ou total.

Comment se rétracter ?

Rien de plus simple ! Un vendeur professionnel a l'obligation de vous remettre un formulaire de rétractation le jour où vous achetez votre voiture. Il vous suffit de le remplir et de lui envoyer. Vous n'avez pas à vous justifier, et le professionnel ne peut donc pas vous demander les raisons qui vous font renoncer à l'achat.

Il a ensuite 14 jours pour vous rembourser la totalité de la somme versée. S'il ne le fait pas, il devra vous payer des intérêts, en fonction du nombre de jours de retard. Mais attention : cette procédure peut être longue, couteuse et incertaine, car elle doit être validé par le tribunal compétent.