Études

Ce que je dois savoir sur mon prêt étudiant

Ma demande de prêt étudiant a été acceptée. J'ai désormais de quoi financer mes frais de scolarité, mon loyer et mes transports pour les prochaines années. Me voilà face à un double engagement : dans mes études et vis-à-vis de la banque. Quels sont désormais mes droits et mes obligations ?

Quels sont les critères d'obtention d'un prêt études ?

C'est simple : vous avez entre 18 et 28 ans, vous êtes inscrit dans un établissement supérieur et êtes français ou résidez en France depuis au moins 5 ans.

Si vous êtes apprenti ou salarié en reconversion professionnelle, il vous est également possible de souscrire ce type de prêt, cette fois sans limite d'âge, sous réserve de fournir une attestation de votre cycle de formation.

Si je ne trouve pas de travail, cela change-t-il le remboursement du prêt ?

Vous avez la possibilité de rembourser votre emprunt en différé, c'est-à-dire jusqu'à 2 ans après l'obtention de votre diplôme. Par contre, passé ce délai, vous devrez verser les premières mensualités que vous ayez trouvé ou non un emploi !

Avec son site Objectif Emploi Orientation - OEO - et plus spécifiquement avec la prestation de coaching recherche 1er emploi1, le Crédit Mutuel aide les jeunes à rechercher leur premier emploi.

Et si je n'arrive pas à décrocher mon diplôme, que devient mon prêt ?

Cela ne change rien. Selon le contrat de votre prêt études et formation, la banque s'est engagée à vous verser une certaine somme. Le taux d'intérêt, le début des remboursements, la durée du prêt : tout a été fixé.

Et vous, vous avez pris l'engagement de le rembourser. C'est pourquoi il est si important pour la banque de présenter une caution.

Et si mes parents ne se portent pas caution ?

L'État peut le faire à leur place. Sans condition de ressources, vous pouvez demander un prêt étudiant garanti par l'État auprès d'un établissement de crédit partenaire de l'initiative. Le Crédit Mutuel en fait partie. La gestion de ce mécanisme de garantie appartient à Bpifrance, qui couvre votre risque de défaillance à la hauteur de 70%.

La garantie de l'État oblige-t-elle la banque à accepter mon prêt ?

Non, pas du tout ! La banque étudie votre dossier. Elle vérifie que vous aurez les ressources nécessaires à la fin de votre cursus pour honorer les remboursements de l'emprunt. Donc elle peut très bien vous le refuser ! La garantie offerte par l'État est un véritable plus pour votre demande, mais elle ne vous confère aucun droit.

Combien ce prêt étudiant va-t-il me coûter au bout du compte ?

Tout dépend du montant que vous empruntez (jusqu'à 40 000 €) et du taux d'intérêt. Tenez compte également de l'assurance, facultative mais recommandée. Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d'un taux fixe avantageux pour votre prêt étudiant. C'est le cas au Crédit Mutuel si vous êtes titulaire d'un compte Eurocompte Jeune.

Autre avantage du prêt études et formation : si vous désirez le rembourser plus vite que prévu, vous ne paierez pas de pénalités de remboursement anticipé !

J'ai changé d'avis, puis-je me rétracter et annuler mon prêt étudiant ?

Vous avez déjà signé le contrat de votre prêt étudiant, mais pour une raison ou pour une autre (apport financier inattendu, modification de vos projets...) vous changez d'avis.

Attention, la loi vous donne 14 jours pour vous rétracter, pas un de plus, à compter du jour d'acceptation de votre prêt. Adressez une lettre recommandée à la banque pour lui communiquer votre décision. Passé ce délai, contactez votre conseiller pour lui expliquer votre changement de situation et trouver une solution.

Avec votre prêt étudiant, vous avez l'esprit tranquille. Vos frais de scolarité et vos dépenses sont financés pour les prochaines années.

1 Service réservé aux clients du Crédit Mutuel titulaires d'un Eurocompte Jeune