Logement

Comment bien choisir le terrain pour ma future maison ?

Le temps est enfin venu de concrétiser mon projet de maison. Mais avant toute chose, j'ai besoin de m'informer sur les différents types de terrains. Pour accueillir mon nouveau logement, les choix à faire sont nombreux : lotissement ou terrain diffus, orientation, nature du sous-sol. Voici comment bien choisir le terrain pour ma future maison.

Quel est mon intérêt d'acheter un terrain en lotissement ?

En faisant l'acquisition d'un terrain en lotissement, vous profitez de plusieurs avantages, dont la garantie de la viabilité du terrain. Ainsi, c'est le lotisseur qui se charge des accès aux différents réseaux d'électricité, d'eau, de gaz...

Le terrain est divisé en parcelles et vendu par lots. Donc, pas besoin de bornage. En contrepartie, vous devez vous conformer au cahier des charges encadrant l'architecture, le choix de matériaux et des couleurs ou limitant certains aménagements de votre construction (vérandas, piscines...).

Que dois-je vérifier avant d'acheter un terrain en secteur diffus ?

Vous préférez rester libre de vos choix et l'acquisition d'un terrain en secteur diffus (terrain isolé) vous tente ? Préparez-vous à vérifier chaque détail avant d'acheter. Pour vous assurer de la viabilité et de la constructibilité du terrain, consultez en mairie le PLU (Plan Local d'Urbanisme) ou le POS (Plan d'Occupation des Sols).

C'est également à vous de prendre en charge l'expertise du sous-sol et d'assumer personnellement les frais de la viabilisation. C'est le prix à payer pour mener librement votre projet de construction.

Quels critères privilégier pour bien choisir mon terrain ?

Bien sûr, votre budget est le premier critère de votre projet. Quantifiez dès le départ ce que votre apport personnel et votre futur prêt immobilier vous permettent d'injecter dans le terrain.

Selon la somme disponible et le prix au mètre carré, vous aurez une bonne idée de la surface du terrain.

Au-delà de la surface brute, la forme et l'inclinaison du terrain sont aussi importants. Combinées aux règles d'urbanisme, ils vont impacter vos possibilités de construction, en imposant ou non des travaux supplémentaires.

La nature du sous-sol, est-ce vraiment important ?

C'est un critère à ne pas négliger ! Pour vous épargner des surprises, renseignez-vous sur la nature des sols du terrain où vous souhaitez faire construire votre maison. Généralement, il est conseillé d'éviter des sols argileux ou composés de remblais pour éviter les risques de tassement, de glissements ou d'inondation. Nappe phréatique, galeries, carrières : sachez que le sous-sol peut aussi cacher certaines mauvaises surprises, qu'il vaut mieux connaître avant de lancer votre projet de construction.

Le certificat d'urbanisme peut-il m'aider dans mon choix ?

Grâce au certificat d'urbanisme, vous saurez si votre projet immobilier est réalisable. C'est donc un élément essentiel pour bien choisir le terrain de votre future maison.

Vous trouverez dans ce document toutes les règles d'urbanisme applicables au terrain que vous convoitez, ainsi que sa situation, sa constructibilité et sa viabilité. Il vous sera remis gratuitement sur simple demande par la mairie.