Micro-entreprise

Comment choisir mon assurance micro-entrepreneur ?

Je vais créer ma micro-entreprise. Comment la protéger contre les aléas et les risques professionnels ? Dois-je obligatoirement souscrire une assurance en tant que micro-entrepreneur ? Quels sont les différents niveaux de couverture proposés, si je veux choisir une assurance micro-entrepreneur solide ?

Je suis micro-entrepreneur, quelle assurance est obligatoire ?

Dans le cas d'une micro-entreprise, les assurances obligatoires dépendent de l'activité exercée. Par exemple, si vous êtes micro-entrepreneur dans un métier du bâtiment, l'assurance responsabilité civile décennale est obligatoire.

Renseignez-vous auprès de vos organisations professionnelles pour savoir quelle assurance micro-entrepreneur est obligatoire ou facultative dans votre secteur.

Cette assurance responsabilité civile professionnelle, comment la choisir ?

Commencez par lister vos besoins. Examinez les risques liés à votre métier et tenez compte du contexte dans lequel vous exercez votre activité.

Par exemple, si vous stockez des matériaux inflammables dans des locaux à usage d'habitation, vous devez vous protéger contre les conséquences d'un éventuel incendie. Sans assurance, vous seriez personnellement responsable.

Chez moi, j'ai besoin d'une assurance micro-entrepreneur ?

Oui, bien sûr. Le fait de travailler chez vous n'élimine pas les risques d'être victime d'un cambriolage ou encore d'une inondation susceptible de rendre vos outils de travail inutilisables.

Que vous ayez installé votre bureau à domicile ou dans des locaux professionnels, veillez à assurer vos biens en cas de vol ou de sinistre.

Que doit couvrir l'assurance des biens de ma micro-entreprise ?

L'assurance peut s'étendre à trois éléments : vos locaux, votre matériel et vos marchandises. Vous devez donc souscrire une formule adaptée aux biens à assurer.

Par exemple, si vous gérez une micro-entreprise de services en ligne, inutile d'inclure une garantie marchandise. En revanche, procédez à une évaluation précise de vos logiciels et appareils informatiques. Et renouvelez-la chaque année. Vous serez ainsi sûr d'obtenir des indemnités adaptées à la valeur réelle de vos biens.

Concernant les indemnités, quelles sont les différentes options ?

Pour vos bâtiments, vous pouvez les assurer avec une garantie valeur de reconstruction (vétusté déduite) ou avec une garantie valeur à neuf (reconstruction à neuf). La garantie valeur à neuf vous assurant une meilleure indemnisation.

En fonction de votre activité, assurez-vous cependant que les frais de transport et d'installation sont pris en compte.

Les marchandises sont couvertes selon leur prix d'achat, ou leur prix de vente si elles étaient vendues mais pas encore livrées au moment du sinistre.

Je suis micro-entrepreneur, ai-je aussi besoin d'une assurance personnelle ?

Oui, car vous protéger vous, c'est protéger votre entreprise. Dans une micro-entreprise, vous êtes le seul maître à bord. Donc si vous avez des ennuis qui vous empêchent de travailler, vos rentrées d'argent sont stoppées.

C'est pourquoi il peut être utile de souscrire un contrat d'assurance incluant le versement d'indemnités journalières en cas de maladie ou d'accident. Profitez-en pour faire le point sur votre complémentaire santé et votre prévoyance.