Logement

Comment financer mon déménagement ?

J'ai trouvé mon nouveau logement mais une question se pose : comment vais-je financer mon déménagement ? Entre l'emballage, le transfert, le démontage des meubles, l'addition risque de vite grimper. Sur quelles aides puis-je compter pour financer mon déménagement ? Quelles formules de prêts bancaires répondent à mon cas particulier ? Je fais le point.

Que dois-je inclure dans le financement de mon déménagement ?

Il existe au moins autant de formules de déménagement que de gens qui souhaitent déménager ! Cependant, quelle que soit la solution choisie, un déménagement représente un effort financier non négligeable. Même si vous décidez de tout faire par vous-même, aux frais de location du camion s'ajouteront ceux d'essence, d'assurance et éventuellement de péage, de stationnement...

Sur quelles solutions de financement puis-je compter ?

Certaines situations de famille, personnelles ou professionnelles donnent droit à des aides financières versées par l'État, ou par les caisses d'allocations et de retraite sous forme de forfait. Les fonds peuvent couvrir de 50 à 90% de vos frais.

Dans d'autres cas, c'est votre employeur qui vous apportera sa contribution.

Étudiant ou dans la vie active, il est possible de financer votre déménagement à l'aide d'un emprunt. Voyons donc quelle est votre situation.

Pas toujours facile de faire face aux frais d'un déménagement quand on vient de décrocher son premier poste ou qu'on s'apprête à s'installer dans son premier appartement ! La solution ? Un emprunt à taux zéro réservé aux 18-28 ans, pour un maximum de 3 000 € à rembourser sur 12 mois. Profitez-en, c'est le Crédit Mutuel qui prend en charge les intérêts.

Pour en bénéficier, il faut que la signature de votre contrat de travail remonte à moins d'un an.

Quel financement pour une famille nombreuse ?

Vous attendez votre troisième enfant, celui-ci a moins de deux ans ou vous êtes à la tête d'une tribu de plus de 3 enfants ? Vous avez droit à une aide de la Caisse d'Allocations Familiales pour votre déménagement (à partir de 970 € pour 3 enfants). À condition, cependant :

  • de déménager avant les deux ans du petit dernier
  • de toucher une allocation logement
  • de faire votre demande dans les six mois suivant le déménagement.

Je suis salarié du secteur privé et j'ai été muté

En cas de mutation imposée, certaines entreprises participent aux frais du déménagement. Selon les accords de la convention collective, vous aurez également droit à une ou plusieurs journée(s) de congés payés pour déménager. Informez-vous auprès de votre DRH ! Autre solution proposée par les entreprises cotisant au 1% logement : l'aide Mobili-Pass (environ 3 000 €). Sachez que vous êtes éligible si :

  • le nouveau logement est à au moins 70km de l'ancien
  • vous mettez plus d'1h15 pour vous rendre sur votre lieu de travail.

Je travaille dans la fonction publique, des aides pour déménager ?

Greffier, professeur, infirmière. À la suite de votre affectation dans une autre ville et à condition que vous soyez en activité, vos frais de déplacement et ceux des membres de votre famille vivant sous votre toit peuvent être pris en charge par l'État. Vous recevrez aussi une indemnité forfaitaire pour le transfert de vos meubles. Si les revenus mensuels de votre conjoint ne dépassent pas 1 447,98 €, ce dernier touchera également une indemnité. Une info à connaître !

Je suis militaire, sapeur-pompier, gendarme ou policier

L'aide au déménagement de Pôle Emploi a été supprimée en 2014. Mais vous pouvez faire une demande d'aide à la mobilité si :

  • vous ne percevez pas d'allocation chômage ou vous touchez moins de 28 € par jour
  • vous cherchez un emploi dans une autre région
  • les entretiens se déroulent à au moins 60km de votre actuel domicile.

Ces 3 conditions doivent être réunies pour vous donner droit au financement, qui couvre vos frais de déplacement et d'hébergement.

Mais si je suis chômeur et que je dois déménager, je fais comment ?

Vous êtes au chômage ou touchez des revenus limités, et vous devez faire face aux frais d'un déménagement ? Vous pouvez solliciter une aide du Fonds de Solidarité pour le Logement. Attention cependant, les critères d'attribution varient selon chaque Conseil Départemental. Si le loyer de votre nouvel appartement est jugé trop élevé par rapport à vos revenus, l'aide peut vous être refusée.

Prenez rendez-vous avec un conseiller du CCAS pour en savoir plus, ou contactez votre mairie.

Je suis retraité, ai-je droit à une aide financière pour déménager ?

Selon la caisse de retraite qui vous verse votre pension, vous pouvez éventuellement percevoir une aide financière pour votre déménagement. En particulier, la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales offre la prise en charge de 90% des frais (pour un maximum de 1 850 €). Mais le déménagement doit concerner votre résidence principale et vos revenus annuels, ne pas dépasser les plafonds fixés.

Je suis en situation de handicap, comment déménager sereinement ?

La Prestation de Compensation du Handicap, délivrée par l'État, comprend une aide au déménagement qui peut aller jusqu'à 3 000 €. Cette subvention inclut également le transport et l'installation d'équipements spéciaux pour personnes à mobilité réduite. Elle pourra vous être accordée tous les dix ans. Pour l'obtenir, vous devez être affecté d'un handicap vous empêchant de réaliser certaines activités bien déterminées et avoir moins de 60 ans.

Pas d'aide sociale pour moi, puis-je emprunter pour déménager ?

Vous ne rentrez dans aucune de ces catégories mais avez besoin d'un soutien financier pour faire face à vos frais de déménagement ? Vous pouvez faire une demande de prêt personnel afin de financer votre déménagement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Vous pouvez emprunter ainsi jusqu'à 5 000 € afin de couvrir tous vos frais d'installation. Aucun justificatif d'achat ne sera nécessaire. Vous aurez jusqu'à 5 ans pour rembourser l'emprunt.

Et négocier le prix du déménagement avec la société de déménageurs ?

Bien sûr ! Avant de signer le contrat de déménagement, vous avez tout intérêt à négocier non seulement le prix figurant sur le devis, mais aussi les facilités de paiement. Demandez à échelonner ce dernier sur plusieurs mois, au lieu de verser 30% d'arrhes à la signature et le reste en un seul versement dès le déménagement effectué, comme c'est habituellement le cas.

Plusieurs mensualités sans frais représenteront une solution de paiement plus confortable pour financer votre déménagement, même en l'absence d'un soutien financier extérieur.

1Conditions mars 2018