Logement

Comment gérer mon problème de voisinage ?

Pas toujours facile de gérer des problèmes de voisinage. Comment puis-je convaincre mon voisin de faire moins de bruit ? Et si rien ne change, quels sont mes droits ? J'aurais besoin de conseils pour m'aider à gérer mon problème de voisinage.

Un trouble anormal de voisinage, qu'est-ce que c'est ?

Haie mal entretenue, odeurs de barbecue, feux de jardin, nuisances sonores : vous pouvez être gêné par vos voisins de plusieurs façons.

On parle de troubles anormaux de voisinage quand ces problèmes deviennent récurrents ou qu'ils compromettent durablement votre qualité de vie.

Mon voisin est bruyant, quels sont mes recours ?

C'est avant tout une question de bonne volonté. Car tous les bruits de vos voisins ne sont pas considérés comme des troubles anormaux aux yeux de la loi. Les claquements de porte, les pleurs ou les cris d'un enfant, par exemple, n'en font pas partie.

En revanche, l'utilisation exagérée d'un instrument de musique, les aboiements ou fêtes fréquentes chez vos voisins sont considérés comme des troubles anormaux de voisinage.

Mon voisin ne veut rien entendre, comment réagir ?

Vous avez essayé de négocier avec votre voisin, mais il se montre intransigeant ? N'hésitez pas à persévérer en frappant à leur porte et leur demander de faire preuve de compréhension. Mieux vaut ne pas évoquer directement les nuisances sonores, mais faites plutôt remarquer que vos murs sont épais comme du papier à cigarette...

Malgré votre patience, vous n'obtenez pas de résultats ? Peut-être est-il temps de passer à l'étape supérieure...

Et si mon voisin persiste, comment résoudre le problème ?

Commencez par vous assurer que la nuisance dont vous vous plaignez enfreint bien les règles de copropriété (ou de bon voisinage si vous habitez une maison).

Ensuite, vous pouvez envoyer une lettre en recommandé à votre voisin et à l'organisme responsable. Cela peut être le syndic de l'immeuble si vous êtes propriétaire, votre bailleur si vous êtes locataire. Dans un lotissement ou un village, c'est la mairie qu'il faut alerter.

Tout ce que j'ai obtenu en retour, ce sont des menaces...

Votre voisin ne prend pas les mesures nécessaires ? Vous pouvez, dans ce cas, faire appel à la protection juridique dont vous bénéficiez peut-être avec votre assurance habitation. Leurs experts vous guideront pour saisir un auxiliaire de justice qui prendra en charge votre problème de voisinage.