Autorisation de découvert

Découvert autorisé, quel montant demander à ma banque ?

À cause d'un décalage de trésorerie, je risque de me retrouver dans le rouge. J'aimerais demander une autorisation de découvert à ma banque. Quel montant puis-je négocier ? Et surtout, le découvert autorisé est-il vraiment une solution ? J'aimerais comprendre.

Découvert autorisé, est-ce que je choisis le montant ?

Oui et non. Bien entendu, vous pouvez fixer vous-même la somme qui va combler votre découvert momentané. Ensuite, votre conseiller va décider d'autoriser ou pas ce montant.

En effet, le découvert autorisé n'est pas un droit. Il s'agit plutôt d'un service accordé aux clients présentant certaines garanties financières (salaire régulier ou épargne).

Comment négocier mon autorisation de découvert ?

Vous allez devoir expliquer pourquoi vous avez besoin d'un découvert autorisé. Mettez en avant votre capacité à rembourser régulièrement.

Pour négocier, demandez un montant raisonnable et mettez en avant votre historique bancaire irréprochable.

Un montant raisonnable ? J'aimerais comprendre...

Le montant doit correspondre à votre profil financier.

Si vos revenus ne sont pas réguliers chaque mois (vous exercez une profession libérale par exemple), cela peut justifier un découvert autorisé plus élevé que si vous touchez chaque mois le même salaire.

L'autorisation vous aide à couvrir les décalages de trésorerie. L'important, c'est d'être sûr que vous toucherez ensuite suffisamment d'argent pour compenser le découvert.

Quelles autres solutions pour faire face à mon découvert ?

Il y en a plusieurs, que vous pouvez étudier avec votre conseiller.

  • Faire une demande de débit différé. Selon ce principe, l'ensemble de vos dépenses réglées par carte bancaire ne sont prélevées sur votre compte qu'à la fin du mois. Généralement, c'est le moment où vous touchez votre salaire.
  • Modifier vos dates de prélèvement : en effet si votre salaire est versé le 5 du mois attendez peut être le 10 pour être prélevés de vos charges.
  • Optimiser la gestion de votre budget au quotidien.

Mais comment puis-je faire pour éviter les mauvaises surprises ?

Bien sûr, vous pouvez commencer par suivre attentivement vos comptes. Pour vous aider, des outils de gestion sont à votre disposition.

Pensez par exemple à l'alerte SMS envoyée par votre caisse lorsque votre compte passe en-dessous d'un certain seuil. Une option qui vous permet de garder toujours un œil sur vos finances et de retarder certaines dépenses si nécessaire.