Épargne

Épargne de précaution : quel montant me correspond le mieux ?

J'ai besoin de mettre un peu d'argent de côté pour faire face aux imprévus. J'ai entendu parler d'épargne de précaution. Je voudrais savoir quel montant correspond le mieux à mes besoins. Sur quelle référence est-elle calculée ? Quelle somme prévoir si j'ai des revenus irréguliers ? Comment puis-je parvenir à la réunir ? À quelle fréquence dois-je épargner ? J'aimerais faire le point.

Sur quelle base dois-je calculer mon épargne de précaution ?

Difficile de déterminer une somme exacte d'épargne de précaution. Cela va dépendre de :

  • vos habitudes de vie
  • votre lieu de résidence
  • vos revenus mensuels
  • vos dépenses quotidiennes

C'est pourquoi, quand il s'agit d'épargne, les spécialistes préfèrent raisonner en nombre de mois de salaires.

J'ai des revenus qui varient fortement, que me conseillez-vous ?

C'est en effet courant lorsque l'on est travailleur indépendant ou auto-entrepreneur. Dans ce cas, il vaut mieux disposer d'une épargne de précaution plus importante.

Calculez le montant dont vous avez besoin pour vivre chaque mois. Et dans l'idéal, essayez de mettre de côté 6 fois ce montant. Vous posséderez ainsi un bas de laine suffisant pour rebondir en cas d'aléas.

Comment réussir à mettre suffisamment de côté ?

Pour réussir à atteindre votre objectif d'épargne, pensez chaque mois à mettre peu d'argent de côté.

Peu importe le montant, le principal est d'adopter le bon réflexe.

Une astuce pour épargner sans y penser : mettre en place un virement automatique pour alimenter chaque mois votre Livret Bleu ou votre Livret A.

Comment calculer ma capacité d'épargne mensuelle ?

Commencez par faire deux colonnes.

  • À droite, faites la liste des sommes que vous dépensez chaque mois pour faire face au quotidien (mensualités de crédit à la consommation, courses alimentaires, essence pour la voiture.)
  • À gauche, listez l'argent que vous recevez (salaire, pensions, allocations, aides sociales.)

La différence entre ces deux colonnes représente ce qu'il vous reste pour vivre. Sur cette somme, vous pouvez décider de la part que vous souhaitez verser sur votre livret d'épargne.

À quelle fréquence dois-je constituer mon épargne de précaution ?

L'épargne de précaution n'est pas une science exacte. Mais il est souvent plus efficace d'épargner chaque mois un montant raisonnable.

Vous pouvez aussi gonfler votre réserve de manière ponctuelle, à chaque fois que vous touchez une prime, comme un treizième mois par exemple.

Combinée avec la régularité d'un virement automatique, vous parviendrez à vous constituer rapidement un matelas de sécurité.