Logement

Faire construire : quels sont les coûts à anticiper ?

Je prépare le financement de la construction de ma maison. Pour anticiper, je dois savoir plusieurs choses. Par exemple, comment budgéter l'achat du terrain et sa mise aux normes ? Combien cela me coûtera-t-il ? Et quels frais annexes s'ajouteront à la facture totale ?

Quels sont les coûts à anticiper pour le terrain ?

En pratique, le terrain représente souvent de 25 à 50% du coût global de votre projet de construction. Ce budget englobe :

  • le prix d'achat
  • les honoraires du géomètre (frais de bornage si nécessaire)
  • les frais d'agence immobilière
  • les frais de notaire
  • les droits d'enregistrement.

Si le terrain n'est pas viabilisé, vous devrez provisionner une somme dédiée aux travaux d'accès et au raccordement aux différents réseaux : eau, électricité, gaz, câble, téléphone...

En cas de doute, l'expertise du sol et du sous-sol est aussi à vos frais.

Comment se décomposent les coûts de construction ?

Pour faire construire votre maison et déterminer le montant de votre prêt immobilier, prévoyez :

  • la rémunération de l'architecte ou du maître d'œuvre
  • les coûts de la construction en elle-même
  • l'assurance dommages-ouvrage.

S'ajoutent, selon votre situation, certaines dépenses comme :

  • la taxe d'aménagement (ex : taxe locale d'équipement),
  • la taxe départementale de financement du Conseil d'architecture, d'Urbanisme et d'Environnement,
  • la taxe départementale des espaces naturels fragiles
  • etc.

Autant de frais à inclure dans votre financement.

Y aura-t-il d'autres frais annexes ?

Au-delà du prix des travaux de construction, il faut ajouter le coût des travaux liés à l'adaptation du sol et à l'équipement intérieur et extérieur de votre future maison. Lorsque vous faites construire, certaines options non chiffrées dans le devis de base peuvent alourdir la facture.

En commençant par certains aménagements indispensables à l'intérieur (cuisine, salle de bain...) ou à l'extérieur (portails, clôtures...). Pensez à ces « détails » lorsque vous comparez les offres de différents constructeurs.

Quelle somme prévoir avant le début du chantier de construction ?

Si le constructeur de votre future maison justifie d'une garantie de remboursement, vous devez verser 5% du prix final dès la signature du contrat. Ensuite, vous réglez 5% supplémentaires à l'obtention du permis de construire et finalement 5% à l'ouverture du chantier.

Au total, vous aurez versé 15% du prix de la maison avant même la pose de la première pierre !

Et pendant la construction de ma maison, quel est l'échéancier ?

Une fois votre chantier lancé, les versements interviennent à chaque étape :

  • 10% à l'achèvement des fondations
  • 15% à l'achèvement des murs
  • 20% à la mise « hors d'eau » (pose de la toiture)
  • 15% à l'achèvement des cloisons et la mise « hors d'air » (pose des fenêtres et des portes)
  • 20% à l'achèvement des travaux d'équipement, de plomberie, menuiserie et chauffage.

Le solde, 5%, est payable à la réception des travaux.