Logement

Financer mes travaux grâce à ma caisse de retraite : comment faire ?

Je prends de l'âge et j'ai besoin d'adapter certaines pièces de mon logement. Puis-je solliciter une aide de ma caisse de retraite ? Si tel est le cas, quels travaux sont pris en charge et pour quels montants ? J'aimerais faire le point sur le financement de mes travaux d'aménagement.

Pour quels travaux puis-je obtenir une aide de ma caisse de retraite ?

Votre caisse de retraite peut vous aider à financer des travaux qui vous permettront de rester chez vous, en toute autonomie et en sécurité, le plus longtemps possible :

  • l'aménagement de vos sanitaires et toilettes
  • l'accès à votre logement
  • l'isolation thermique de vos pièces de vie
  • le changement de revêtement de vos sols s'ils sont glissants
  • la motorisation de vos volets roulants

Quel est le montant maximum de l'aide auquel je peux prétendre ?

Le montant de l'aide accordé par les caisses de retraite est fixé à 3 500 &euro1 maximum.

Il est évalué en fonction de vos ressources, le cas échéant, celles de votre conjoint, ainsi que le coût des travaux.

Attention, des plafonds de ressources sont définis par chaque caisse de retraite. Il vous faudra donc vous rapprocher de la vôtre pour savoir si vous entrez dans le champ d'application de l'aide ou non.

Je suis retraité du régime général de retraite, puis-je profiter de l'aide ?

Oui, et c'est même une condition sine qua non pour obtenir une aide de votre caisse de retraite. Ainsi, les salariés soumis à un régime de retraite spécial (celui des cheminots ou des agents EDF, par exemple) sont exclus du dispositif.

En plus d'être retraité du régime général, vous devez avoir exercé votre activité professionnelle la plus longue sous ce même régime.

Je touche une aide ponctuelle de l'Anah, puis-je cumuler les deux aides ?

Oui, vous restez éligible à l'aide accordée par la caisse de retraite.

Néanmoins d'autres aides vous interdisent le cumul. C'est le cas si vous percevez :

  • un soutien financier comme l'allocation veuvage
  • l'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
  • la majoration pour tierce personne (MTP)
  • la prestation de compensation du handicap (PCH)
  • l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP).

Vous ne pouvez pas non plus solliciter l'aide si vous êtes hébergé en famille d'accueil ou hospitalisé à domicile.

Comment dois-je faire ma demande de financement auprès de ma caisse ?

  1. Commencez par remplir le formulaire « Bien vieillir chez soi ».
  2. Envoyez-le à votre caisse de retraite en lettre recommandée avec accusé de réception.

Attention, ne commencez pas les travaux avant d'avoir reçu une réponse.

Si vous êtes éligible à l'aide, votre caisse dépêche chez vous un spécialiste de l'habitat afin qu'il détermine les travaux dont vous avez besoin et leur montant.

N'attendez plus pour contacter votre caisse de retraite et obtenir de l'aide pour financer vos travaux d'aménagement.