Placements

Jeune actif, comment placer mes premiers salaires ?

J'ai commencé à toucher mes premiers salaires : où les placer ? Il existe sûrement des produits d'épargne spécifiques pour mettre de côté mon argent disponible. Et je pense acheter un logement un jour, comment préparer cette acquisition ? J'aimerais faire le point.

J'ai moins de 25 ans, y a-t-il un placement « spécial jeunes » ?

Oui, il s'agit du Livret Jeune. Son taux de rémunération minimum est de 0,75% net1, mais chaque banque peut proposer plus si elle le souhaite. Le Crédit Mutuel propose un Livret Jeune à 1,60% net.

Ce livret vous permet de placer vos premières économies en toute sécurité et votre argent est disponible à tout moment. Pour une épargne de précaution, c'est parfait. Mais vous ne pourrez pas y déposer beaucoup : son plafond est de 1 600 €.

Mes premiers salaires sont peu élevés, quel compte choisir ?

Votre plafond de revenus est inférieur à 19 467 €2 par an ? Le Livret d'Épargne Populaire (LEP) est tout indiqué. Il permet de placer jusqu'à 7 700 € (hors capitalisation des intérêts), au taux de 1,25% net1. Les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Le premier versement doit être de 30 € minimum, mais vous pouvez ensuite alimenter votre compte comme vous l'entendez. Si vous avez besoin de liquidités, vous avez la possibilité de retirer de l'argent quand vous le souhaitez.

Je veux mettre de l'argent de côté en cas de besoin, comment faire ?

Garder des fonds disponibles en cas de besoin est une excellente idée. Pour vous constituer cette épargne de précaution, il existe plusieurs types de comptes.

Le plus couramment choisi est le Livret Bleu (équivalent du Livret A), qui rémunère les sommes versées à hauteur de 0,75% net d'impôt et de prélèvements sociaux1.

Il suffit de 10 € pour l'ouvrir. Le montant des dépôts est plafonné à 22 950 €. Vous restez libre d'y prélever de l'argent quand vous le souhaitez.

J'envisage d'acheter bientôt un bien immobilier, comment épargner ?

Pour acheter un logement dans quelques années, vous avez raison de penser à placer une partie de vos premiers salaires. Vous vous constituez un capital très précieux, qui vous servira d'apport.

Vous pouvez investir les sommes sur des produits spécifiques, tels que le Plan Épargne Logement (PEL) ou le Compte Épargne Logement (CEL). Avec le CEL, vous pouvez disposer de votre épargne à tout moment, mais avec un taux brut de 0,50% bruts3, il est moins rémunérateur que le PEL qui présente un taux de 1% bruts brut4.

1 Taux nominal annuel net actuellement en vigueur et susceptible de modifications.

2 Votre avis d'imposition de l'année précédente vous sera demandé afin de vérifier que votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas le plafond fixé par la réglementation. Cette demande de justificatif est annuelle. Contactez votre conseiller pour plus de précisions concernant les plafonds de ressources.

3 Taux brut règlementaire, actuellement en vigueur et susceptible de modifications.

4 Taux brut règlementaire actuellement en vigueur et acquis pendant pour toute la durée du contrat sous réserve de ne pas effectuer de retrait avant les deux ans du PEL.