Création d'entreprise

Jeune entrepreneur : quelles aides pour ma création d'entreprise ?

Comme beaucoup de jeunes de ma génération, je suis très attiré par l'entrepreneuriat. D'ailleurs, j'ai déjà pas mal d'idées pour créer mon entreprise ! Seulement, pour ça, il faut des fonds... Alors comment obtenir des financements pour monter ma société ? Et qui peut m'aider à devenir mon propre patron ?

Je suis étudiant, mon école peut-elle m'aider à créer mon entreprise ?

Renseignez-vous directement auprès de votre école ou université. La plupart travaille en partenariat avec des associations qui vous accompagneront dans votre parcours de jeune entrepreneur. Des conseils pour bien démarrer à l'accompagnement pour vos demandes de financements, votre établissement peut vous aider. En 2018, études et création d'entreprise ne sont plus incompatibles, loin de là : le statut d'étudiant-entrepreneur en est la preuve.

Le statut d'étudiant-entrepreneur, qu'est-ce que c'est ?

Un statut pour continuer vos études tout en lançant votre entreprise ! Vous en retirez des avantages :

  • Pratiques : possibilité d'aménager votre emploi du temps, d'obtenir des crédits ECTS (« European Credits Transfer System », terme anglais que l'on traduit par « Système européen de transfert et d'accumulation de crédits ») et de remplacer vos stages par l'élaboration de votre projet.
  • Financiers : vous continuez à bénéficier de vos bourses et tarifs réduits étudiants.

Pour un étudiant porteur de projet, c'est l'idéal : vous suivez les cours nécessaires à l'obtention de votre diplôme, et vous profitez d'une formation qualifiante pour devenir un jeune entrepreneur.

Un concours de jeunes créateurs d'entreprise me tenterait bien !

Tant mieux, surtout si vous avez de bonnes idées et que vous êtes capable de les défendre devant un jury.

Chaque année, de nombreux concours sont lancés pour les jeunes entrepreneurs.

Le prix Moovjee, par exemple, offre un prix « Pilote » pour les « porteurs de projet et auto-entrepreneurs » et des mentions spéciales, pour un total de 150 000 € de dotations. Profitez-en, l'édition 2018 est placée sous le signe de l'audace...

D'autres financements innovants pour la création de mon entreprise ?

Vous maîtrisez la communication sur Internet ? Alors pourquoi ne pas tenter le crowdfunding (ou financement participatif) ? Expliquez aux internautes que votre projet de création vaut le coup. Offrez-leur des contreparties alléchantes et ils vous aideront à financer votre lancement : pourcentage sur vos ventes futures, produits ou services gratuits... Sans compter que le crowdfunding est une méthode efficace pour vous faire connaître.

Mon truc à moi, c'est d'innover, ça intéresse quelqu'un ?

Oui ! Le Programme des Investissements d'Avenir (PIA) lance régulièrement des appels à projets concernant les jeunes. Il soutient aussi les municipalités proposant des concours ou des bourses en faveur de la jeunesse.

Une vingtaine de projets sont financés chaque année par le PIA, pour un total de 20 millions d'euros. L'une des dernières lauréates, la plateforme Kangae, est d'ailleurs un site web dédié à l'entrepreneuriat des 18-25 ans qui vous fournira de précieux outils pour vous lancer !

Jeune artisan, comment trouver de l'aide pour créer mon entreprise ?

Si vous avez moins de 23 ans, vous pouvez participer aux Olympiades des Métiers. Cette compétition mondiale a lieu tous les 2 ans. Tous les corps de métiers sont représentés, maçon, pâtissier, webdesigner... L'édition 2019 aura lieu à Kazan, en Russie. Pour y participer, vous devez d'abord être sélectionné à un niveau régional, puis national.

Vous n'y décrocherez qu'une médaille, mais c'est une carte de visite en or pour lancer votre entreprise !

Alors, à quand le premier toast pour fêter la naissance de votre entreprise ?