Auto

Prêter ma voiture : comment fonctionne mon assurance auto ?

Avant de prêter ma voiture, je voudrais être sûr que mon assurance auto me couvre correctement. Que dois-je faire si je cède régulièrement le volant ? Si je prête mon véhicule à mon enfant, comment fonctionne l'assurance ? Et s'il y a un accident, à qui s'applique le malus ?

Suis-je couvert par mon assurance auto si je prête ma voiture ?

Tout dépend de ce qui est défini par votre contrat d'assurance auto. Le prêt du véhicule à un tiers n'est pas systématiquement couvert. Cependant, si votre contrat le prévoit bien, le conducteur devra :

  • être en possession d'un permis de conduire valide
  • utiliser votre voiture dans les conditions prévues par le contrat d'assurance.

Attention cependant, même si votre assurance couvre le prêt du véhicule à un tiers, les garanties peuvent être limitées en cas de sinistre et une majoration de la franchise peut être appliquée1.

Si je prête ma voiture, quelles sont les conditions à respecter ?

Pour rester couvert par votre assurance auto :

  • le prêt de votre véhicule doit être occasionnel
  • les déplacements doivent être strictement privés (aucune activité économique n'est autorisée)
  • la personne à qui vous prêtez la voiture doit être en possession d'un permis de conduire valide
  • le conducteur doit avoir en sa possession tous les documents nécessaires en cas de contrôle routier, dont l'attestation d'assurance automobile.

N'hésitez pas à faire le point avec votre conseiller.

Je prête régulièrement ma voiture à mon fils, que faire pour être bien assuré ?

Si vous prêtez régulièrement votre voiture à votre enfant, vous avez tout intérêt à le déclarer auprès de votre assurance comme conducteur secondaire de votre voiture (ou conducteur déclaré). Son nom sera alors inscrit sur votre contrat d'assurance auto.

D'une part, vous limitez les risques de ne pas être totalement couvert en cas de sinistre, et vous réduisez une éventuelle franchise. D'autre part, votre enfant se constitue un historique de conduite et pourra donc bénéficier du système de bonus-malus.

Existe-t-il une garantie spéciale pour le prêt de ma voiture ?

Oui, c'est la garantie du conducteur. Elle n'est pas obligatoire mais elle est absolument essentielle. Elle couvre tous les conducteurs de votre voiture, y compris les occasionnels.

Pour ajouter la garantie du conducteur à votre contrat d'assurance auto, il vous suffit de choisir la formule garantie du véhicule couvrant toutes les personnes qui se trouvent au volant, même si elles ne figurent pas sur le contrat d'assurance auto. Elles seront ainsi indemnisées pour les dommages corporels qu'elles pourraient subir lors d'un sinistre.

Dois-je payer une franchise en cas d'accident lors du prêt ?

Tout dépend de votre assurance auto. Elle peut vous autoriser à prêter votre véhicule et dans ce cas, vous êtes couvert. Mais elle peut aussi prévoir une franchise ou vous assurer sans aucune franchise.

Certains contrat prévoient l'application d'une franchise appelée « prêt de volant », notamment si vous confiez votre véhicule à des conducteurs qui ont moins de 2 ans de permis. Un conseil : vérifiez le montant des franchises « prêt de volant » lorsque vous prêtez votre voiture.

Si je prête ma voiture, ai-je un malus en cas d'accident ?

Oui. Si la personne à qui vous avez prêté votre voiture est seule responsable d'un accident, votre assurance auto vous appliquera un malus de 25% sur votre prochaine cotisation. À moins que vous bénéficiiez d'un bonus de 50%, sans sinistre déclaré au cours des 3 années précédentes. Dans ce cas précis, vous conservez votre bonus intact.

Donc avant de prêter les clés de votre voiture, mieux vaut relire votre contrat d'assurance auto.