Travaux

Quels travaux de rénovation énergétique faire ? Comment les financer ?

Je voudrais réduire mes factures d'énergie, j'envisage donc des travaux de rénovation énergétique chez moi ! Pour les financer, je me demande si je peux avoir une aide de l'État ? Et si je veux isoler mon logement pour limiter les déperditions d'énergie, ai-je droit à une aide ? Faisons le tour des possibilités.

Je veux isoler mon appartement, comment financer l'opération ?

Votre logement doit être votre résidence principale. Sa construction doit avoir été achevée depuis au moins 2 ans. En dehors de ces conditions, les travaux de rénovation doivent être réalisés par une entreprise (pas par vous-même).

Au moment de remplir votre déclaration d'imposition sur le revenu, vous indiquerez les dépenses relatives à vos travaux. Gardez bien toutes vos factures, l'administration fiscale peut vous les réclamer.

Dernière bonne nouvelle pour le financement de vos travaux de rénovation énergétique, le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)1, l'éco-PTZ2 et la plupart de ces aides sont cumulables !

Quels autres travaux puis-je réaliser dans le cadre de l'éco-PTZ?

Rénovation de la toiture de votre logement, changement d'au moins la moitié des fenêtres et des portes donnant sur l'extérieur... les possibilités sont nombreuses.

À vous de choisir dans la liste des travaux de rénovation énergétique éligibles ceux que vous voulez réaliser.

Pour demander l'éco-PTZ2, vous devez en accomplir au moins deux différents.

Les travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement et ceux d'amélioration de la performance énergétique globale de votre logement peuvent aussi être financés par l'éco-PTZ2.

Quelles formalités dois-je accomplir pour obtenir mon prêt éco-PTZ ?

Rassurez-vous, elles sont légères ! Dans un premier temps, vous devez trouver une entreprise bénéficiant d'un signe de qualité Reconnu Garant de l'environnement (RGE) pour réaliser vos travaux de rénovation. Pour la réhabilitation de votre système d'assainissement, cette contrainte ne s'applique pas.

Demandez à l'entreprise de remplir un formulaire devis. Vous rassemblez quelques documents, comme votre dernier avis d'imposition. Rendez-vous ensuite dans votre banque pour demander le financement de vos travaux de rénovation.

Je veux financer une pompe à chaleur, ai-je droit à une aide ?

Oui, au CITE1. L'installation d'une pompe à chaleur fait partie des travaux de rénovation énergétique autorisés pour le CITE.

Dans le détail, tous les 5 ans, vous avez droit à un crédit d'impôt de 15% ou 30% du montant de vos dépenses, selon leur nature, dans la limite de :

  • 8 000 € si vous êtes célibataire, veuf ou divorcé.
  • 16 000 € si vous êtes un couple soumis à imposition commune.

Cette somme est majorée de 400 € par personne à votre charge, 200 € si vous avez un enfant en garde alternée.

Quelles conditions dois-je remplir pour avoir le CITE ?

Votre logement doit être votre résidence principale. Sa construction doit avoir été achevée depuis au moins 2 ans. En dehors de ces conditions, les travaux de rénovation doivent être réalisés par une entreprise (pas par vous-même).

Au moment de remplir votre déclaration d'imposition sur le revenu, vous indiquerez les dépenses relatives à vos travaux. Gardez bien toutes vos factures, l'administration fiscale peut vous les réclamer.

Dernière bonne nouvelle pour le financement de vos travaux de rénovation énergétique, le CITE1, l'éco-PTZ2 et la plupart de ces aides sont cumulables !