Crédit

Retraité : comment financer mon projet immobilier ?

L'heure de la retraite a sonné et avec elle des projets de changement de logement. C'est peut-être le moment de chercher plus fonctionnel, plus petit ou mieux situé. Mais avant, j'ai besoin d'être accompagné pour mon projet immobilier : comment souscrire un emprunt après 60 ans ? Quelles garanties me seront demandées ? Gros plan sur les solutions proposées pour financer un projet immobilier.

Jusqu'à quel âge puis-je solliciter un prêt immobilier ?

Que vous ayez 50, 60 ou même 70 ans, chaque situation est unique et chaque projet étudié au cas par cas. Dans ce contexte, c'est moins l'âge de l'emprunteur que la nature des besoins et la durée de l'emprunt qui importent.

Les solutions de financement sont généralement différentes selon que le projet concerne l'acquisition d'une nouvelle résidence principale avec revente de l'ancienne ou l'acquisition d'une maison secondaire en début de retraite ou bien le financement de travaux de rénovation.

Quels sont mes points forts pour obtenir un prêt immobilier ?

Vous faites partie de ces clients fidèles qui privilégient les relations directes avec leur banquier ? Votre conseiller vous connaît donc personnellement et il a sans doute une bonne vue d'ensemble de votre patrimoine. Profitez-en pour faire valoir votre pouvoir d'achat et votre solvabilité. Il a notamment conscience que vos rentrées d'argent sont régulières (contrairement à un jeune actif exposé aux fluctuations de salaires ou au risque de chômage). Vos enfants sont grands et ne sont plus financièrement à votre charge, vos revenus disponibles augmentent d'autant et renforcent donc la qualité de votre dossier.

Pourquoi dois-je assurer mon prêt immobilier ?

En sollicitant un emprunt immobilier, vous vous engagez sur le long terme à rembourser chaque mois une somme définie. Quel que soit votre âge, votre banque a besoin de la garantie qu'elle sera remboursée en toute circonstance. L'assurance sécurise votre crédit immobilier ; c'est un outil efficace, pour protéger votre famille et épargner ainsi à vos héritiers le remboursement de vos mensualités en cas de décès. Il est donc indispensable d'assurer votre crédit.

Comment est calculée l'assurance pour un emprunteur senior ?

Le calcul de votre prime d'assurance se fonde sur votre âge au moment où le crédit est contracté ainsi que le montant et la durée de votre prêt. Les formalités sont allégées jusqu'à 65 ans : une simple déclaration de santé est nécessaire pour des encours assurés inférieurs à 350 000 €. La prime d'assurance est fixée pour toute la durée du prêt. Payable tous les mois, elle s'ajoute donc à la mensualité du crédit.

Quelle garantie dois-je apporter ?

Il est habituel de garantir les financements immobiliers soit par une garantie hypothécaire, souvent un PPD (privilège de préteurs de deniers) soit par la caution d'un organisme spécialisé (comme CMH ou Crédit Logement).

Si l'assurance de prêt se révélait trop élevée, et que vous déteniez un contrat d'assurance-vie vous auriez la possibilité de le mettre en gage pour garantir votre emprunt. C'est ce que l'on appelle le nantissement.

Votre conseiller étudiera toutes les possibilités qui s'offrent à vous.