Auto

Étudiant, top 10 des choses à savoir sur les voitures d'occasion

Je suis étudiant, mes revenus ne me permettent pas d'acheter une voiture neuve, j'opte donc pour une occasion ! Comment financer cette acquisition ? Quel est le contrat d'assurance le plus adapté à mes besoins ? Ai-je des recours en cas de vices cachés ? Le point sur ce que je dois connaître pour bien acheter ma voiture d'occasion.

Je ne peux pas acheter ma voiture cash, comment faire ?

Vous avez souscrit un prêt permis de conduire à 1 € par jour pour payer votre permis ? Maintenant vous avez besoin d'un complément pour acheter votre voiture d'occasion. Vous avez besoin d'un crédit pour acheter votre voiture d'occasion. Vous pouvez opter soit pour un Prêt Jeunes, soit pour le crédit renouvelable Passeport Crédit. L'avantage de ce dernier est que vous pouvez l'utiliser pour financer d'autres achats.

Dois-je souscrire à une assurance auto étudiante ?

Le Crédit Mutuel a fait le choix de ne pas proposer d'assurances spécifiques aux étudiants, tout simplement pour qu'ils bénéficient de la même couverture que les autres publics. Là où la concurrence propose des prix et des prestations moindres dans des formules moins chères, vous disposerez de meilleures garanties.

Comment connaître et être sûr de la valeur de ma voiture ?

Avant de foncer tête baissée dans l'achat de votre voiture d'occasion, prenez le temps de vérifier sa valeur sur des sites spécialisés et notamment celui de l'Argus. Date de mise en circulation, type de carburant... tous ces éléments seront pris en compte pour vous assurer du prix de votre véhicule.

J'achète auprès d'un particulier ou d'un professionnel ?

L'avantage, si vous achetez auprès d'un professionnel, c'est que vous bénéficierez d'une garantie de 3 mois au minimum. Avec un particulier, vous n'avez pas la même protection et seule une délicate procédure en vices cachés est possible en cas de problème.

Quelles questions dois-je poser au vendeur ?

Demandez-lui tout ce qu'il faut pour établir un bilan prévisionnel des dépenses. Dans le détail : quelle est la consommation de la voiture, quelles réparations ont déjà été entreprises, etc. Vous pourrez ainsi avoir une idée des frais qu'elle va occasionner.

J'essaie ma voiture au préalable ?

Bien sûr ! Après l'avoir minutieusement examinée sous tous les angles, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, testez votre future voiture sur plusieurs types de routes. Vous vérifiez ainsi sa puissance, son adhérence et ses limites.

Quels sont les documents que le vendeur doit me remettre ?

Soyez prudent et partez sur de bonnes bases : demandez un certificat de non-gage au vendeur. Il doit aussi avoir réalisé un contrôle technique dans les 6 mois précédent la vente et disposer de la carte grise. Lors de la vente, établissez un certificat de cession.

J'achète ma voiture, j'ai combien de temps pour l'assurer ?

Il faut le faire de suite ! La voiture doit être assurée pour pouvoir rouler. Le plus simple est d'avoir contacté votre conseiller pour trouver avec lui une solution d'assurance. Il vous suffit de l'appeler pour le prévenir de lancer le contrat à une date précise.

Ma voiture a un vice caché, comment faire ?

La loi vous protège dans ce cas. Si le vendeur ne veut pas trouver une solution amiable avec vous, vous devrez saisir le tribunal de grande instance de votre lieu de résidence et entamer la procédure.