En bref

  • 3 formules évolutives
  • Fiscalité avantageuse de l'assurance-vie
  • Disponibilité à tout moment (partielle ou totale)
  • Large choix d'unité de comptes proposé en complément du fonds en euro
  • Options d'investissement
  • Garanties décès

Un incontournable dans la gestion de votre patrimoine

Plan Assurance Vie permet de vous constituer progressivement un capital, de diversifier votre épargne, de préparer vos revenus de demain ou d'organiser la transmission de votre patrimoine...
Ce contrat d'assurance-vie s'adapte en permanence à vos besoins et à l'évolution de votre situation à tous les instants de la vie.

En vidéo

Découvrez les avantages de l'assurance-vie au Crédit Mutuel.

Dans la vie, certains projets doivent être anticipés : la retraite, financer les études de ses enfants, ou simplement s'offrir le cadeau de ses rêves. Pour vous constituer l'épargne nécessaire à leur réalisation, vous pouvez compter sur l'assurance-vie.

Au Crédit Mutuel, une assurance-vie se souscrit simplement et à tout âge : 15 € suffisent. Vous alimentez ensuite cette épargne par des versements que vous effectuez à votre rythme. En cas de besoin, votre épargne reste disponible à tout moment.
Avec l'assurance-vie, votre capital fructifie selon le mode de gestion qui vous convient le mieux : choisissez un support prudent et sécurisé ou misez sur des supports plus ambitieux et dynamiques. Vous pouvez même panacher le risque selon votre objectif.

L'assurance-vie vous permet également d'anticiper votre succession : vous pouvez ainsi choisir librement à qui vous transmettez votre épargne, et cela sous des conditions fiscales très avantageuses.

L'assurance-vie est donc un placement souple qui s'adapte à toutes les étapes de votre vie, même les plus imprévues. Avec l'assurance-vie du Crédit Mutuel, vous assurez votre avenir !

En détail

Un choix parmi 3 formules sur mesure et évolutives

Plan Assurance Vie vous est proposé en 3 formules : Essentiel, Avantage et Privilège.
Ces formules se distinguent par le montant des primes à verser pour y accéder et les services associés (choix des unités de compte, options d'investissement, garantie décès).

  • Formule Essentiel
    Si vous souhaitez simplement prendre date, vous pouvez commencer par le Plan Assurance Vie Essentiel, accessible dès 50 €.
  • Formule Avantage
    Profitez d'une offre patrimoniale dès 15 000 € en répartissant vos primes selon votre sensibilité entre le support en euros et des supports en unités de comptes, dont plusieurs sont gérés par des sociétés de gestion renommées. Les nombreuses options d'investissement vous permettront de valoriser votre contrat en fonction de vos souhaits.
    Si les primes sont investies en tout ou partie sur des unités de compte, alors le contrat ne comporte aucune garantie de capital : l'assureur s'engage exclusivement sur le nombre d'unités de comptes mais non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.
  • Privilège
    Composez votre Plan Assurance Vie en toute liberté dès 100 000 €. Grâce au Plan Privilège, vous bénéficiez d'une gestion plus dynamique, d'un large éventail de supports financiers pour accéder à l'ensemble des marchés financiers français, européens et internationaux. De plus, tous les arbitrages réalisés sur votre contrat sont gratuit.

Une alimentation libre ou programmée

Il suffit de 50 € pour adhérer au Plan Assurance Vie. Vous alimentez ensuite votre contrat à votre rythme par des versements programmés ou libres.

Nous vous recommandons d'investir régulièrement sur votre contrat d'assurance-vie composé d'unités de compte. L'investissement progressif permet de limiter l'impact des fluctuations des marchés financiers pour lisser le risque.

Un capital toujours disponible

Votre capital est disponible à tout moment sous forme de rachat total ou partiel. Vous pouvez aussi opter pour des rachats partiels programmés et compléter ainsi vos revenus.

Une fiscalité optimisée tout au long de la vie du contrat

Les intérêts sont nets d'impôt après 8 ans dans la limite d'un abattement selon la réglementation en vigueur au moment du rachat. Au-delà de cette limite, ils sont intégrés dans vos revenus ou soumis au prélèvement libératoire de 7,5 %.

Les options en fin de contrat

En cas de décès de l'assuré, le capital décès est versé au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) par vos soins dans la clause bénéficiaire. La rédaction de cette clause mérite une attention particulière pour être adaptée à votre situation. En effet, seules les personnes désignées au contrat recevront les fonds.

Questions utiles

Que permettent les options d'investissement ?

Comment sont imposés les capitaux reçus par le bénéficiaire d'une assurance-vie lors du décès ?

Comment protéger votre conjoint avec l'assurance-vie ?

Peut-on favoriser un héritier avec l'assurance-vie ?