En bref

  • 2 formules possibles : sécurisée ou dynamique
  • Versements libres ou programmés (50 € minimum)
  • Perception de revenus complémentaires à l'âge de la retraite
  • Des économies d'impôts réalisées chaque année

Des revenus complémentaires à la retraite

Avec le Plan Retraite Revenus vous vous constituez progressivement une épargne qui vous garantira un complément de revenus à vie. Il viendra s'ajouter à votre pension et préservera ainsi votre niveau de vie.

En effet, au moment de votre retraite, la pension versée par vos régimes obligatoires (régime de base et régimes complémentaires obligatoires) peut être inférieure à 60 % de vos revenus actuels.

En détail

2 formules pour valoriser votre épargne retraite

  • Formule Sécurité : votre épargne retraite est investie en toute sécurité sur un support à capital garanti ;
  • Formule Horizon Evolio : votre épargne retraite profite du dynamisme des marchés financiers et se sécurise progressivement quand vous approchez du terme du contrat.

Vos versements programmés peuvent être panachés entre les deux formules. Vous gardez la possibilité de changer de formule en cours de contrat par simple arbitrage.

La rente se constitue au fur et à mesure de vos versements

Vous alimentez librement votre Plan Retraite Revenus (50 € minimum).
Pour optimiser votre épargne retraite, nous vous conseillons de mettre en place des versements réguliers.

Mise en service de la rente

Le capital constitué durant votre période d'épargne est transformé en complément de revenus garantis à vie calculé en fonction de votre âge et du montant de votre épargne.

En cas de décès avant le départ en retraite, le PERP prévoit le versement de l'épargne constituée sous la forme d'une rente viagère au(x) bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s) au contrat et/ou sous forme d'une rente éducation à vos enfants scolarisés de moins de 25 ans.

Une fiscalité avantageuse

Pendant la phase d'épargne, les sommes versées sont déductibles de votre Impôt sur le Revenu, dans la limite de 10 % des revenus d'activité plafonnés à 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale en vigueur. Durant la phase d'épargne, le PERP est exonéré d'ISF.

Lors de la retraite, la rente est imposée au titre des pensions après un abattement de 10 %. Au dénouement du PERP, la valeur de capitalisation de la rente viagère n'entre pas dans l'assiette taxable ISF si les primes sont régulièrement échelonnées pendant 15 ans et que l'entrée en jouissance de la rente intervient à l'âge légal de la retraite.

Questions utiles

Qu'est-ce qu'un Plan d'Épargne Retraite Populaire (PERP) ?

Quel montant puis-je déduire de l'impôt sur les revenus suite aux versements sur un PERP ?

L'économie d'impôt est-elle plafonnée ?

Faut-il investir dans un PERP ou dans une assurance-vie ?