Ressources humaines

Le télétravail : la nouvelle manière de travailler

Le télétravail a le vent en poupe et se développe de plus en plus. Employeurs comme employés s'accordent sur ses nombreux bénéfices : moins de temps passé en mobilité, moins d'absentéisme, bien-être au travail, performances accrues... De quoi y voir un puissant levier en termes de motivation et de fidélisation des salariés.

Plus d'un Français sur dix « télétravaille »

Selon l'étude du cabinet RH Kronos datant de 2016, 16,7% des Français seraient adeptes du télétravail plus d'un jour par semaine. Rares sont néanmoins les personnes qui télétravaillent à temps plein : généralement, il s'agit d'un ou deux jours par semaine, ce qui permet de ne pas faire l'impasse sur les obligations de bureau tout en améliorant la vie de famille. Car le télétravail, c'est en grande partie une question d'équilibre familial.

Travailler de la maison ou d'ailleurs

Le télétravail est généralement perçu comme le fait de travailler de chez soi et c'est le cas pour 64% des concernés selon l'étude RH Kronos. Mais d'autres types de télétravail existent, comme le travail dans des espaces de coworking, dans des bureaux mis à disposition par l'entreprise ou dans des réseaux de proximité. Toujours selon cette étude, 71% des Français sont convaincus que ce nouveau mode de travail représente « une véritable révolution que les entreprises devraient s'empresser de développer ».

Les avantages du télétravail

Le cinquième baromètre de l'Obergo publié en mai 2018, met en avant, de son côté, les principaux avantages du télétravail, au premier rang desquels un meilleur équilibre vie familiale/vie professionnelle, ressenti par 84% des télétravailleurs.

Pour l'entreprise, le gain économique est net : selon l'enquête, 86% des répondants (salariés et entreprises) estiment que le télétravail améliore la productivité et 84% la qualité du travail produit.

Droits et devoirs du télétravailleur

L'employé qui opte pour le télétravail bénéficie des mêmes droits et devoirs que ses homologues sédentaires. Horaires, accès aux informations syndicales, organisation du travail, formation... : qu'il soit à temps plein ou à temps partiel, il est un salarié comme les autres.

Droits et devoirs de l'employeur

De la même manière, l'employeur a, envers son employé en télétravail, les mêmes droits et devoirs qu'envers un salarié classique. De plus, l'entreprise s'engage à mettre tout en œuvre pour éviter l'isolement de l'employé en télétravail, notamment en désignant un référent et en lui permettant de rencontrer ses collègues et sa hiérarchie. L'employeur se doit de respecter la vie privée de son employé avec lequel il fixe des plages horaires durant lesquelles il peut le contacter afin de ne pas empiéter sur sa vie privée.