Recrutement -

Les artisans : premiers employeurs d'apprentis de France

L'Institut Supérieur des Métiers (ISM) a publié en septembre 2018 son dernier baromètre sur l'apprentissage dans les entreprises artisanales en France en se basant sur les données de l'année scolaire 2016-2017. L'artisanat reste le premier employeur d'apprentis.

Plus de 73 000 nouveaux apprentis dans l'artisanat

En France, tous secteurs confondus, on comptait 412 280 apprentis durant l'année scolaire 2016-2017.

Les entreprises de l'artisanat de moins de 20 employés assuraient la formation de 144 270 apprentis, soit 35% du total.

De quoi confirmer le titre de « premier employeur d'apprentis » pour l'artisanat en France et surtout, de convaincre 73 325 nouveaux apprentis de se tourner vers ces entreprises pour leur formation commencée durant l'année scolaire 2016-2017.

Top 3 apprentissage

L'apprentissage séduit de plus en plus les bacheliers

Le baromètre « Les chiffres de l'apprentissage » de l'ISM révèle que le nombre de bacheliers optant pour l'apprentissage est en hausse. Alors que seulement 11% des nouveaux apprentis détenaient le bac en 2012-2013, ils étaient 16% en 2016-2017, soit 12 200 apprentis bacheliers.

Parmi eux, 3 000 se réorientent et préparent un CAP pour devenir boulanger, pâtissier, coiffeur ou encore fleuriste...

Et plus de 7 000 poursuivent leurs études dans l'enseignement supérieur, généralement en BTS.

L'artisanat bénéficie d'une meilleure image

Selon Catherine Élie, directrice des études et du développement économique de l'ISM, la progression du nombre de bacheliers choisissant de préparer un métier artisanal est « une tendance qui devrait perdurer ». Une dynamique due au fait que « de plus en plus de jeunes n'envisagent vraiment leur orientation professionnelle qu'à l'issue du bac », également soutenue « par une revalorisation des métiers de l'artisanat dans l'opinion publique ».

L'apprentissage dans l'alimentation a le vent en poupe
Diplôme les plus attractifs dans l'alimentation
Diplômes les plus attractifs dans les services

Source : Baromètre de l'artisanat, « Les chiffres de l'apprentissage », ISM, septembre 2018