Entrepreneuriat -

Bpifrance renforce ses missions en faveur des entreprises

C'est un changement de taille qui a été annoncé le 20 décembre 2018 par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances : Bpifrance va récupérer certaines missions de la Caisse des dépôts et consignations et, surtout, les missions de l'Agence France Entrepreneur (AFE).

L'AFE n'existe plus

L'APCE (Association Pour la Création d'Entreprise), créée en 1996, devient l'AFE en janvier 2016 sous décision du président François Hollande.

Un changement qui n'aura pas duré longtemps : dès novembre 2017, Emmanuel Macron annonce une restructuration.

Depuis le 1er janvier 2019, soit un peu plus d'un an plus tard, l'AFE n'existe plus.

Cette disparition n'est toutefois qu'une fusion : Bpifrance reprend l'ensemble des missions et des salariés de l'AFE.

La Caisse des dépôts aussi transfère des missions

Dans le cadre de ce renforcement des missions de Bpifrance, la Caisse des dépôts et consignations a elle aussi cédé des missions : celles qui concernent le soutien à la création et la reprise d'entreprises et à l'entrepreneuriat en général.

Bpifrance devient donc une entité centrale dans le monde des entreprises.

Bpifrance s'engage pour la création d'entreprises

Le 20 décembre 2018, Bruno Le Maire a ainsi déclaré :

en reprenant les activités de soutien aux TPE-PMEet à l'entrepreneuriat jusqu'alors exercées par la Caisse des dépôts et l'AFE, Bpifrance renforce ses actions en faveur de la création d'entreprise et de l'entrepreneuriat sur tous les territoires, y compris les territoires fragiles

Pour mieux répondre à ces nouvelles fonctions, le site bpifrance-creation.fr sera lancé en février 2019, avec pour objectif de devenir un portail majeur d'information et de conseil aux entrepreneurs et futurs entrepreneurs.