En bref

  • Durée de placement de 1 mois à 10 ans
  • Comptes à terme ordinaires ou renouvelables périodiquement
  • Taux fixe ou progressif
  • Montant minimum : 150 €
  • Pas de plafond de versement
  • Sorties anticipées possibles

Accessibles à tous les professionnels

Les comptes à terme Tonic Pro sont réservés à tous les professionnels détenteurs d'un compte courant professionnel quel que soit la forme juridique de leur société et leur secteur d'activité.

La solution incontournable de votre gestion de trésorerie

La gamme des comptes à terme Tonic Pro permet le placement des excédents de trésorerie du compte courant professionnel.

En détail

Les comptes à terme : une grande souplesse de durées et des taux

Les Tonic Court Terme Pro et les Tonic Croissance Pro vous offrent des choix de durées (de 1 à 6 mois ou de 1 à 5 ans), et de taux, toujours garantis : taux fixes pour les Tonic Court Terme Pro, taux progressifs concernant les Tonic Croissance Pro.

Les comptes à terme à préavis : une meilleure rémunération mais un préavis à respecter

Les Tonic à préavis vous permettent de bénéficier d'un taux garanti et bonifié avec des durées de placement allant de 12 mois à 5 ans. En cas de sortie anticipée, un préavis de 32 jours est à respecter.

Le compte à terme personnalisable

Tonic Plus Entreprise est un compte à terme à taux indexé sur le marché, fixé pour la durée déterminée (de 1 mois à 10 ans) à la souscription. Et si vous le souhaitez, le choix du renouvellement est possible, avec des durées de 1 à 12 mois.

Rente ou capitalisation ? À vous de choisir...

À la fin de chaque échéance, vous avez le choix entre :

  • demander le versement des intérêts ;
  • réinvestir les intérêts sur le compte à terme renouvelé.

Un montant minimum, pas de limite

Vous pouvez souscrire un compte à terme avec 150 €, et il n'y a pas de plafond. Il est recommandé de panacher les durées de placement.

Des retraits toujours possibles

En dehors des échéances prévues au contrat, vous pouvez effectuer des retraits anticipés. Ils sont soumis à pénalité pour remboursement anticipé dans les conditions prévues au contrat. S'ils interviennent dans le mois qui suit la souscription, aucune rémunération n'est versée conformément à la réglementation applicable.

Fiscalité du placement

Pour les entreprises soumises à l'IS, les intérêts sont soumis à l'impôt sur les sociétés.

Pour celles qui ne se sont pas, ils sont soumis l'impôt sur le revenu du chef d'entreprise.