Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Financer vos investissements

Investir, c'est se développer ! Pas étonnant que cette préoccupation soit au coeur de votre activité. Pour éviter de grever votre trésorerie ou vos fonds propres, il existe des solutions de financement(1)(2) adaptées. Choisissez la meilleure formule pour un investissement immédiat ou dans l'année à venir.

Besoin d'un financement immédiat

Pour remplacer une machine ou augmenter votre capacité de production, c'est maintenant qu'il vous faut investir ! Pour avoir tous les atouts en main, préparez un plan de financement, avec une part éventuelle d'autofinancement et une estimation raisonnable de l'évolution de votre chiffre d'affaires sur les années à venir. Ensuite, deux formules sont possibles(1) : crédit classique ou crédit-bail. Posez-vous les bonnes questions.

Points clés

  • Pour un financement sur mesure, orientez-vous vers un crédit classique, soumis à intérêts fixes ou variables et inscrit comme dette au passif du bilan.
  • Pour préserver votre trésorerie, préférez un crédit-bail et le versement de loyers. Cette location, assortie d'une promesse de vente à l'issue du contrat, permet de financer 100 % du bien TTC. Principal avantage, vous préservez votre capacité de financement, puisque la dette ne figure pas au bilan et les échéances de remboursement sont considérées comme simples charges d'exploitation, déductibles de votre bénéfice imposable, dans les limites fiscalement admises.
  • Selon la formule de financement choisie, l'incidence de la TVA sera différente : avec un crédit-bail, la TVA est acquittée avec chaque loyer, lissée sur la durée du financement. Avec un crédit classique, la totalité de la TVA est réglée à l'achat.

Points de vigilance

  • Pour bien préparer votre entretien avec votre conseiller, élaborez un plan de financement avec le coût total de l'investissement, sans oublier l'incidence de la TVA. Préparez également un compte de résultat prévisionnel qui vous permettra de vérifier votre capacité de remboursement et d'adapter les échéances de remboursement à la durée du crédit, à la durée de vie du bien et à votre activité.
  • Estimez votre besoin en souplesse de remboursement : la périodicité peut-elle être adaptée à la saisonnalité de votre activité ? Un remboursement anticipé est-il possible ? La durée du prêt est-elle modifiable ?
    Un remboursement de crédit classique peut être linéaire, dégressif, progressif, voire différé en capital, c'est-à-dire que vos premières échéances ne contiennent que les intérêts (ainsi que d'éventuelles assurances) ; la formule peut être intéressante en démarrage d'activité.
  • Le coût du crédit sera en fonction du taux d'intérêt (fixe ou variable), mais aussi de la durée de remboursement. N'hésitez pas à comparer le coût de l'emprunt et du crédit-bail ; ils sont souvent très proches.
  • Pensez à souscrire une assurance emprunteur pour ces crédits à court ou moyen terme.

Bon Plan

Découvrez CM-CIC Bail, la filiale spécialisée en crédit-bail du Crédit Mutuel. Elle met à votre disposition une offre de financements(*) et de services adaptée à vos besoins. Ces solutions sont accessibles en agence bancaire, via un conseiller Crédit Mutuel.

Besoin d'un financement au cours de l'année

Renouveler son parc informatique, déposer un brevet, agrandir ses locaux grâce à des travaux, faire face à une grosse commande... Certaines décisions doivent se prendre vite, certaines opportunités méritent de la réactivité financière !
Pour être sûr de pouvoir bénéficier très rapidement d'un crédit, rien ne remplace la souplesse d'une enveloppe de crédit pré-accordée(2).

Points clés

  • Vous entretenez avec votre banque une véritable relation de confiance, un préalable indispensable à l'obtention d'une enveloppe de crédit pré-accordée(1). Elle pourra vous apporter une plus grande souplesse pour financer un investissement ou une dépense imprévue.
  • Enveloppe de crédit classique ou enveloppe de crédit-bail ? Ces deux formules existent avec une durée et des plafonds limités. Les caractéristiques en terme de trésorerie et TVA sont identiques, la différence provient de la rapidité de déblocage des fonds et de la possibilité d'utiliser en une ou plusieurs fois l'enveloppe pré-accordée.
  • Négociée avec votre conseiller(1), cette enveloppe de crédit ou de crédit-bail(1) vous permet d'obtenir une acceptation très rapide (souvent 24h) de votre financement, dans la limite pré-accordée. Cette souplesse vous donne du poids pour négocier avec vos fournisseurs.

Points de vigilance

  • Révisez chaque année avec votre conseiller le montant de cette enveloppe pré-accordée. Si votre situation évolue, elle doit rester au plus proche de vos besoins prévisionnels d'investissement pour les 12 mois à venir.

Bon Plan

Illico Pro (enveloppe de crédit classique de 10 000 € à 50 000 €), Credinvest (enveloppe au montant illimité) et Facto Flash (enveloppe de crédit-bail) du Crédit Mutuel fonctionnent sur ce principe d'enveloppe pré-accordée pour une durée d'un an. Renseignez-vous auprès d'un conseiller.

Notre offre

  • (1) Sous réserve d'acceptation de votre dossier.
  • (2) Voir conditions auprès de votre caisse de Crédit Mutuel.