Les rencontres du Crédit Mutuel

CLIENT-SOCIÉTAIRE, VOTRE VOIX COMPTE !

Le Crédit Mutuel est une banque mutualiste, une banque sans actionnaires.
Lors des assemblées générales de caisses, le Crédit Mutuel donne la parole à ses clients-sociétaires.


Du 13 au 28 mars 2024, les clients-sociétaires sont invités à voter pour prendre part aux décisions de leur caisse et élire les sociétaires qui les représentent. Les votes s’effectuent en ligne, dans l’espace de banque à distance, ou en agence.

Le samedi 23 mars, tous les clients sont conviés aux portes-ouvertes de leur agence pour découvrir notre fonctionnement mutualiste, un modèle de banque responsable et vertueux.


Vous souhaitez devenir sociétaire ? Contactez votre Conseiller.
Je veux devenir sociétaire

Une banque mutualiste, ça change quoi ?


En quoi le mutualisme fait-il du Crédit Mutuel une banque différente ?

  • La gouvernance du Crédit Mutuel est basée sur le principe "une personne = une voix"
    Tous les sociétaires du Crédit Mutuel peuvent élire les administrateurs de leur caisse locale lors des assemblées générales. Cette démarche, contribue à faire du Crédit Mutuel un modèle coopératif au service de tous.
  • Les 1 300 administrateurs bénévoles du Crédit Mutuel sont des porte-parole
    Ces administrateurs sont des représentants, véritables porte-parole entre les habitants et la banque. Ils assurent l’adéquation entre les besoins des habitants et les produits et services proposés.
  • Le Crédit Mutuel est une banque qui appartient à ses clients-sociétaires
    Le Crédit Mutuel n’est pas coté en bourse et n’a pas d’actionnaires à rétribuer. Dans ce modèle économique plus éthique, 100 % des excédents sont affectés à la consolidation des fonds propres et donc à la consolidation d’un projet commun. C’est à ses clients-sociétaires que le Crédit Mutuel rend des comptes.

Comment devenir sociétaire ?

Pour devenir sociétaire, il faut avoir souscrit des parts sociales de catégorie A pour un montant minimum de 15 €. Leur détention confère le statut de sociétaire. A ce titre, le détenteur de parts sociales A peut prendre part aux Assemblées Générales de la Caisse émettrice, selon le principe coopératif « un sociétaire = 1 voix ». Les parts sociales A ne sont pas rémunérées. Le sociétaire peut demander à tout moment le remboursement de tout ou partie de ses parts sociales A en s'adressant à sa Caisse, sous réserve de l'accord du conseil d'administration de la caisse émettrice.

Il n'y a pas de frais relatifs à la souscription ou au remboursement des parts sociales A.

La souscription s'effectue après un entretien avec le conseiller de la Caisse de Crédit Mutuel qui vous informe de manière claire sur les caractéristiques du produit et vous remet une fiche clarté [PDF - 399 Ko].