Attentif aux habitants de son territoire et à leurs projets, le Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie révèle les talents, valorise et promeut les initiatives.
Ainsi, il est partenaire d'un grand nombre de manifestations sportives et de clubs sur les départements de la Manche, la Mayenne et le Nord Maine-et-Loire, l'Orne et la Sarthe.
Il y accompagne également des sportifs de haut-niveau confirmés, ou étoiles montantes, et est fier de les soutenir dans la poursuite de leurs objectifs.

Nos sportifs

Kevin DELPORTE

Commercial pour une marque de moto, c'est pourtant en BMX que Kevin Delporte s'est forgé un beau palmarès : double champion du monde (2017 et 2019), triple champion de France (2012 et 2015 en amateur, et 2017 en pro). A 37 ans, ce licencié et entraineur au club de Changé (53) vise les Championnats du Monde 2022 à Nantes (juillet), pour un triplé.

Pierre LECHAT

Arrivé sur le tard à l'athlétisme, Pierre Lechat performe dès ses débuts à l'Athlé Perche Pays de L'Aigle et Mortagne (61), en 2015, en participant aux Championnats de France cadets. Aujourd'hui âgé de 22 ans, ce spécialiste du 800 m ambitionne, parallèlement à ses études à Sciences Po, de s'installer parmi les meilleurs français de cette discipline, après une médaille de bronze aux France U23 en 2019, une participation aux France Elite en 2019 et 2020, et un titre de champion de France universitaire en 2022.

Sounkamba SYLLA

Licenciée au Stade Lavallois (53) depuis ses 15 ans, Sounkamba Sylla multiplie les titres régionaux et interrégionaux dans toutes les disciplines du sprint. Se spécialisant sur 400 m, tout en faisant ses études (Master Projets innovants) en alternance, elle intègre le Pôle Espoirs de Nantes en 2017. Ses places de vice-championne de France Espoirs et Elite en 2020 lui ouvrent les portes de l'équipe de France pour les Championnats du monde de relais en 2021 et les Jeux Olympiques de Tokyo (comme remplaçante). En février 2022, Sounkamba devient Championne de France du 400m indoor à Lyon. Aujourd'hui, à 23 ans, elle entend fermement faire briller les couleurs tricolores sur la piste parisienne des JO 2024.

Cléa DE STOPPELEIRE

Cléa De Stoppeleire a commencé le tennis de table à 5 ans. À 16 ans, elle est N°4 française (N°1 en U16) et N°48 mondiale de la catégorie Junior. En senior, elle se classe déjà à la 107ème place du classement français (44ème Française). Licenciée au Bayard Argentan Tennis de Table (61), la lycéenne a intégré le Pôle France de Tours et glané de nombreuses médailles en simple, double ou par équipe, en Championnats de France, d'Europe ou en Open internationaux. À court terme, elle vise le titre de championne de France Juniors et l'équipe de France Juniors, et le statut professionnel.

Bénédicte OLLIER

Agée de 19 ans, Bénédicte Ollier s'entraine au Pôle France de cyclisme sur piste, à Bourges où elle poursuit ses études. Vice-championne du monde junior de poursuite individuelle, par équipe et de Madison, championne de France junior de scratch, de vitesse et d'Omnium, la licenciée du club de Brûlon (72), membre de la Women Track Team, fait partie du groupe Equipe de France de préparation pour les JO 2024.

Adrien LEROUX

Triathlète depuis 7 ans, Adrien Leroux enchaine les podiums (une quarantaine à son palmarès). Le sociétaire d'Ernée Triathlon (53) a été champion de France 2019 en distance S (750m nage / 20km vélo / 5km course), champion de France 2020 et médaille de bronze 2021 en distance L (3 km / 80 km / 20 km). A 33 ans, en remportant fin 2021 l'IronMan 70.3 de Sardaigne, il se qualifie pour son objectif : les Championnats du Monde d'IronMan 70.3 (1,9 km nage / 90 km vélo / 21,1 km course) qui auront lieu en octobre prochain aux USA.

Tangui Tranchant

Tangui Tranchant, 19 ans, est décathlonien (heptathlonien en saison hivernale), double champion de France cadets. Licencié de l'APPAM 61 (Mortagne-au-Perche) et étudiant à Rennes, il s'entraine au Pôle sportif de Cesson-Sévigné.

Désormais Espoir, il vise une participation aux prochains Championnats de France Elite et, ensuite, les JO de Paris

Jérémy Candy

Licencié à l'ASEV de Condé-sur-Vire (50), Jérémy Candy est un kayakiste international de 30 ans. Spécialiste de kayak marathon, il est champion du Monde et champion d'Europe en titre en canoë biplace, avec Quentin Urban, vice-champion du Monde et vice-champion d'Europe en monoplace sur le format court. Outre la volonté de défendre ses titres, cet enseignant d'EPS veut mettre le cap sur les World Games 2022.

Heidi Gaugain

Heidi Gaugain est un espoir du paracyclisme. A 16 ans, cette pensionnaire du Pôle Espoirs de Bayonne et du Vélo St-Georges Aventures (53) brille sur piste - double championne de France en vitesse et omnium, vice-championne en poursuite - comme sur route -double championne de France en course en ligne et en contre-la-montre en 2020. Elle a en tête les JO de 2024, 2028, voire 2032.

Mattéo Ngo

Spécialiste du 110 m haies et du 60 m haies en salle, Mattéo Ngo, 23 ans, est licencié à l'Entente Sarthe Athlétisme, section JS Coulaines (72). Il a été champion du monde cadets du 110 m en 2015 et médaillé de bronze au 60 m en salle des championnats de France élites 2020. Il ambitionne de rejoindre l'équipe de France A, avec en ligne de mire les JO de Paris en 2024.

Pierrick Ledard

A 36 ans, Pierrick Ledard affiche un beau palmarès en aviron de mer : 2 fois vice-champion du monde, 5 fois vice-champion d'Europe, 1 titre de champion de France et une dizaine de titres aux championnat de Normandie. Père de famille et maître de port, il est rameur au club de Barneville-Carteret (50). En 2021, Pierrick a été sacré vice-champion de France d'aviron de mer en double avec son binôme Arthur Sanson.

Isalys Huet

Isalys Huet, athlète de 16 ans, est licenciée à l'Entente Sarthe Athlétisme, section Endurance 72. Lycéenne, elle s'illustre dans le demi-fond : vice-championne de France en titre du 2 000 m steeple cadettes et record du 1 000 m des Pays de la Loire. Son objectif est de participer aux Jeux Olympiques de 2028 à Los Angeles.

Félicitations pour ces Jeux !

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo ont animé notre été sportif. Trois athlètes soutenus par le Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie y ont porté les couleurs de la France. Félicitations pour leur participation, qui plus est dans ce huis-clos étrange et après une préparation bien particulière en raison de la Covid-19 et du report d'une année des épreuves.

Cycliste sur piste multiple champion du monde et déjà médaillé en bronze par équipe aux Jeux de Rio en 2016, François Pervis s'alignait pour la première fois aux Jeux Paralympiques, comme pilote de tandem, en binôme avec l'athlète déficient visuel Raphaël Beaugillet. Dernier défi (avant une retraite sportive bien méritée) brillamment relevé, puisqu'ils ont décroché la médaille de bronze sur le kilomètre. Bravo !

Le marcheur mayennais Gabriel Bordier, licencié au club de Saint-Berthevin, s'est classé 24e de l'épreuve du 20 km marche, jeudi 5 août à Sapporo. Il termine sa course à 4 minutes et 18 secondes du vainqueur, une belle performance pour ses premiers jeux. Après un peu de repos suite à cette année marathon éprouvante entre sport et études, il entame sa 7e année de médecine et vise les JO de Paris en 2024.

Leïla Heurtault, karatéka sarthoise de 26 ans, s'est inclinée dans la phase de poule préliminaire des moins de 61 kg, vendredi 6 août. Battue lors de ses trois premiers combats, elle a néanmoins réussi à se remobiliser pour finir sur une victoire. Leïla peut être fière d'avoir participer aux premiers JO de l'histoire du karaté. Hélas, sa discipline n'est pas reconduite au programme des Jeux de Paris 2024.

Partenariat Fédération Française d'Athlétisme

Le Crédit Mutuel Partenaire Officiel de la FFA

Très impliqué dans le développement des territoires, le Crédit Mutuel, partenaire historique du monde associatif, s'est engagé aux côtés de la Fédération Française d'Athlétisme (FFA) en tant que Partenaire Officiel. Pendant 5 ans, le Crédit Mutuel va accompagner, via les programmes de formation développés avec la FFA, les ligues régionales, comités départementaux et clubs d'athlétisme, les actions de promotion de la discipline.

Un projet de fonds de relance

Le Crédit Mutuel s'est engagé en fin d'année 2020 aux côtés la Fédération Française d'Athlétisme (FFA) pour venir supporter les clubs d'athlétisme de proximité (moins de 150 licenciés). Dans cette période compliquée pour tous les acteurs de la vie sociale, et pour le sport en particulier, l'engagement du partenaire s'est matérialisé par un appel à projets destiné à valoriser les initiatives et aider concrètement les clubs souhaitant se démarquer. Pour participer, les clubs d'athlétisme concernés devaient soumettre un projet, en lien avec le plan de développement national de l'athlétisme français. Plus de 150 clubs ont manifesté leur intérêt sur l'ensemble des territoires. Et au final, 56 dossiers ont été retenus pour bénéficier d'une aide égale à 1 500€ pour les clubs de moins de 50 licenciés et 3 000€ pour les clubs de 50 à 150 licenciés. Le Crédit-Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie a eu l'occasion de remettre au lauréat du club de S/L CA NORD OUEST MAYENNAIS une aide de 3 000€.