Le Crédit Mutuel appartient à ses sociétaires

Pourquoi les spots publicitaires affirment-ils que le Crédit Mutuel appartient à ses clients ?

Chaque client du Crédit Mutuel a la possibilité de souscrire des parts sociales de sa Caisse pour en devenir sociétaire. Les statuts mutualistes rendent même nécessaire cette souscription pour bénéficier d'un prêt bancaire. Être sociétaire donne un droit de vote à l'Assemblée générale de sa Caisse et permet de désigner des représentants dans les instances de décisions et ainsi permet d'exprimer son point de vue sur les grandes orientations de sa banque. L'ensemble des parts sociales de la Caisse en constitue son capital social.

Donc, si vous êtes sociétaire d'une Caisse, alors vous en êtes copropriétaire avec les autres sociétaires.

Être sociétaire d'une Caisse, c'est vraiment être copropriétaire de toute une banque ?

Indirectement, oui. Car l'organisation mutualiste propre au Crédit Mutuel rend les Caisses propriétaires des principales structures qui possèdent et contrôlent le Groupe dans son ensemble. Le Groupe Crédit Mutuel, c'est plusieurs réseaux bancaires en France et en Europe, qui comptent plus de 79 000 salariés, 6 000 points de vente et plus de 30 millions de clients, ce qui en fait l'un des plus importants groupes bancaires d'Europe.

Qu'est-ce que cela apporte d'être copropriétaire de sa banque ?

De nombreux avantages sont souvent mis en avant par les sociétaires eux-mêmes. Il s'agit pour beaucoup de défendre un modèle économique plus éthique. À travers l'acquisition de parts sociales, à travers vos placements, les services que vous souscrivez, vous faites travailler une structure mutualiste locale (la Caisse) qui vous rend des comptes et dont les résultats ne sont pas redistribués à des actionnaires mais bien au contraire, sont affectés à la consolidation des fonds propres. Cette organisation est favorable aux sociétaires car elle contribue à l'amélioration permanente du rapport qualité/prix. Les excédents réalisés ne sont pas destinés à l'enrichissement personnel de quelques-uns, mais à la consolidation d'un projet commun.

De même, le Crédit Mutuel étant mutualiste, il n'est pas coté en Bourse. Sa valeur ne varie donc pas en fonction d'un cours, et en période de crise, elle ne diminue pas. Le groupe Crédit Mutuel réalise l'essentiel de son activité sur les métiers traditionnels de la banque à réseau (épargne, crédits), et sur les piliers de sa diversification que sont l'assurance et la téléphonie, contrairement à d'autres banques françaises qui réalisent l'essentiel de leur rentabilité sur les marchés financiers.