Prêt Transition Numérique

Le numérique concerne tous les services de l'entreprise et modifie l'ensemble des activités. Cette modernisation des outils a pour enjeu la compétitivité de l'entreprise. La transition vers le numérique représente cependant un investissement financier important. Le Prêt Transition Numérique1 est une solution pour vous accompagner dans cette transformation.

Avantages

Investissement durable Crédit amortissable
Durée ajustable 5 ans maximum
Transformation digitale Aide à l'innovation

Caractéristiques

Objet

Le Prêt Transition Numérique a pour objet le financement des investissements liés à la digitalisation des activités de l'entreprise dans un objectif de modernisation de ses outils et/ou de la transformation de son modèle économique par le numérique.

Quelques exemples :

  • Création de nouveaux produits ou services utilisant de nouvelles technologies : objets connectés, intelligence artificielle, robotique, machines d'outils à commande numérique, etc.
  • Mise en place d'un site web marchand.

Un contexte favorable

Les PME ont pris conscience de la nécessité de digitaliser leurs activités. Le numérique a développé de nouveaux usages, de nouveaux process et de nouveaux services. Il est devenu un relais de croissance, de gain de productivité et de création de valeur pour l'entreprise.

Les entreprises les plus avancées en matière de digitalisation sont aussi celles qui croissent le plus vite. L'acquisition de technologies numériques est un processus continu qui accompagne le développement de l'entreprise.

Bénéficiaires

Toutes les entreprises sont concernées, quels que soient leur taille, leur statut ou leur secteur d'activité, dès lors que le projet financé est cohérent avec l'activité de l'entreprise et que le coût financier des travaux engagés est en adéquation avec sa capacité financière.

Projets finançables

Le Prêt Transition Numérique permet le financement de programmes d'investissement liés à la digitalisation des activités portant sur des solutions technologiques pour améliorer la productivité, réduire les coûts et prendre des parts de marché (modernisation des outils, sécurisation des données, automatisation des process, amélioration des traitements, etc.).

Le projet doit avoir des retombées industrielles/commerciales à court-moyen terme. La durée d'un projet étant typiquement de 24 à 36 mois (maximum de 5 ans).

Le prêt permet de financer les investissements suivants :

  • Tout équipement à commande numérique notamment les logiciels en lien avec un projet d'automatisation et tous les dispositifs liés à la transformation digitale pour automatiser des processus (robot, automate).
  • Toutes les solutions technologiques permettant l'automatisation et l'amélioration de la productivité.
  • Les solutions technologiques permettant l'amélioration des conditions de travail : mise en place de process RH pour accompagner les salariés, modernisation des méthodes de travail, formation des équipes, modernisation des outils, équipement de matériel digital, ordinateurs portables, tablettes, etc.
  • De nouvelles applications en matière de numérisation, sécurisation, modélisation, dématérialisation (GED, gestion électronique de documents).
  • Des dispositifs (CRM) pour l'amélioration de la qualité des traitements en interne, optimiser la qualité de la relation client, fidéliser et maximiser le chiffre d'affaires ou la marge par client.
  • Des solutions en matière d'économie d'énergie, de recyclage ou de stockage grâce aux technologies numériques.
  • Des logiciels de programmation, de pilotage, des technologies de code à barres, des solutions logicielles utilisant des écrans tactiles ou des technologies d'identification par radiofréquence - RFID.
  • Des logiciels de fabrication (équipements à commande numérique, de la découpe de la matière à sa transformation, les machines à commande numérique, etc.).
  • Des solutions pour sécuriser les données et les systèmes d'information et de communication (Cyber sécurité).

Fiscalité

La loi de Finance 2019 prévoit la mise en place d'un dispositif réservé aux PME exerçant une activité industrielle et investissant dans certains équipements robotiques, d'impression 3D, dans des logiciels de conception, fabrication ou transformation, dans des supercalculateurs, des machines de production à commande programmable, des équipements de réalité augmentée ou virtuelle.

Ce dispositif permet la déduction d'un suramortissement linéaire de 40 % plafonné pour les biens inscrits à l'actif au cours des exercices clos à compter du 1er janvier 2019.

Cette déduction est applicable aux biens acquis comme à ceux pris en crédit-bail ou en location avec option d'achat.

Caractéristiques du prêt

  • Crédit amortissable,
  • Montant minimum de 15 000 €,
  • Durée 5 ans maximum,
  • Possibilité d'un différé d'amortissement en capital de 2 ans maximum (dans la limite d'une durée totale de 5 ans),
  • Conditions préférentielles jusqu'au 30/06/20192.

1 Sous réserve d'acceptation de votre dossier par la banque et du respect des conditions d'octroi.

2 Sous réserve d'éligibilité.