Budget

Le fonds de roulement : comment le calculer ?

Parmi les indicateurs de la santé d'une entreprise, le fonds de roulement est incontournable : il faut donc en maîtriser la définition, l'utilité et le mode de calcul.

Qu'est-ce que le fonds de roulement ?

Il s'agit des ressources stables et disponibles de l'entreprise, lui permettant de financer les dépenses courantes d'exploitation. Le fonds de roulement va, par exemple, permettre de payer les fournisseurs et les salaires, dans l'attente de percevoir ses encaissements.

Pour le calculer, il faut totaliser les capitaux propres ainsi que les capitaux empruntés et déduire les actifs immobilisés.

L'utilité du fonds de roulement

Le fonds de roulement est un indicateur portant sur les ressources disponibles et donc la santé financière de l'entreprise. Le fonds de roulement doit être comparé au « besoin en fonds de roulement » qui est la somme dont l'entreprise a besoin pour financer les dépenses d'exploitation.

Comparer le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement

Une fois le fonds de roulement calculé, trois cas peuvent se présenter.

  • Si le fonds de roulement est positif, l'entreprise a un excédent de ressources. Le chef d'entreprise doit alors comparer le montant en question avec son besoin de fonds de roulement pour vérifier que le premier suffit à répondre aux besoins de l'entreprise.
  • Si le fonds de roulement est négatif, l'entreprise a besoin de se financer. Les ressources étant insuffisantes, il faudra réfléchir à des moyens de trouver de la trésorerie à court terme.
  • Le fonds de roulement est nul : les dépenses d'exploitation sont couvertes à court et long terme, mais toute dépense imprévue ou tout investissement risquent de faire basculer le fonds de roulement en terrain négatif.