ENTREPRISES

Pourquoi il est important de ne pas se limiter au salaire pour récompenser ses salariés ?

reply
Partager

Les banques mutualistes ou coopératives s'appuient sur des valeurs fortes, telles que la proximité et la solidarité.

Femme qui regarde sur le coté

Une banque mutualiste appartient à ses clients. Et cela change tout.

Parce que la proximité et la solidarité comptent pour moi

  • Avoir accès à un maillage d'agences très dense. Créées à partir du 19e siècle, les banques mutualistes se distinguent par un long historique. Elles ont évolué avec leurs territoires dont elles connaissent parfaitement le paysage économique et social. Ce maillage permet d'améliorer l'implantation du réseau et d'assurer une présence sur chaque territoire.
  • Bénéficier partout de la même qualité de service. Ce maillage territorial permet aux banques mutualistes de proposer leurs prestations partout sur le territoire, en milieu rural ou urbain, que l'on soit jeune actif ou retraité.

La Fondation Crédit Mutuel Nord Europe, un acteur de proximité

Les banques mutualistes sont très impliquées dans la vie locale. Le Crédit Mutuel Nord Europe a décidé d'aller plus loin en créant une fondation d'entreprise dont le but est de financer des actions culturelles et solidaires qui œuvrent au développement de ses territoires.

Parce que je souhaite m'investir dans la vie de ma banque au niveau local ou régional

  • Participer à la vie de sa banque en tant que sociétaire. Les clients sont copropriétaires de leurs banques et détiennent des parts sociales. A ce titre, ils s'investissent dans la vie de leur banque au côté des administrateurs. Ils participent aux différentes instances selon le principe « un client = une voix ».
  • Percevoir des dividendes réguliers. La rémunération des parts sociales constitue une alternative aux placements traditionnels. A noter que la liquidité de ces parts sociales est variable et que certaines banques peuvent imposer un préavis minimal d'un an pour le remboursement de celles-ci.

Vous aussi, vous pouvez devenir sociétaire/administrateur de votre banque et être acteur de la vie de votre caisse locale.

Quelles différences entre une banque mutualiste et une banque classique ?

Si la banque mutualiste est détenue par ses clients sociétaires, le capital d'une banque classique appartient à des actionnaires. Ces derniers ne sont pas forcément usagers de la banque, ce qui peut avoir un impact sur les décisions de gestion au quotidien. Les banques mutualistes ne sont pas cotées en bourse, elles sont ainsi plus solides et résistent mieux en cas de crise économique ou financière.

Parce que je souhaite gérer mon argent en accord avec mes valeurs

  • Soutenir le développement des territoires. Les banques financent les entreprises locales par le biais de prêts, mais aussi en investissant dans de jeunes pousses.
  • L'opportunité d'investir dans l'économie sociale et solidaire. Certaines banques mutualistes vous permettent de donner du sens à votre épargne : option de partage permettant de reverser une partie des intérêts perçus à des associations avec un abondement, accès à des fonds ISR (Investissement Socialement Responsable).

Envie d'en savoir plus sur les rôles de sociétaire et d'administrateur ? Cliquez ici

Titres-restaurant, couverture santé et prévoyance, dispositifs d'épargne, aide au transport : pourquoi les périphériques de rémunération sont-ils aussi importants ?



my-4

La rémunération directe garantie comprend le salaire de base mensuel, le paiement des heures supplémentaires contractuelles ou encore les primes fixes. Mais la rémunération globale va bien au-delà.

Parce que l'entreprise contribue à de nombreuses dépenses du quotidien

La rémunération non monétaire directe permet de faire face à diverses dépenses du quotidien.

  • La rémunération non monétaire garantie. . Il peut s'agir soit d'avantages en nature (logement, voiture, frais de bouche, téléphone.), soit de la part patronale des régimes de prévoyance, des régimes complémentaires de santé ou d'un régime de retraite.
  • La rémunération non monétaire aléatoire. Bons d'achat du comité d'entreprise, réduction sur les produits fabriqués par l'entreprise ou ses fournisseurs, invitations : ces éléments de rémunération peuvent être versés à une périodicité variable.

Ils peuvent être complétés par des éléments de rémunération non monétaire différée, tels que des repos compensateurs, des jours de congés spéciaux ou encore du temps de formation. Ces avantages permettent de simplifier le quotidien des collaborateurs.

Parce que c'est un levier pour renforcer la motivation et l'engagement des salariés

La rémunération monétaire directe est largement utilisée par les chefs d'entreprise pour favoriser l'atteinte des objectifs :

  • Les périphériques légaux. . Participation, intéressement, éventuel abondement de l'employeur dans le cadre de l'épargne salariale, plan d'épargne entreprise (PEE) ou plan d'épargne retraite collectif (Perco) : ces avantages absents de la fiche de paie peuvent parfois représenter plusieurs milliers d'euros.
  • Les périphériques statutaires. Ces éléments de rémunération sont liés à la situation du collaborateur (stock-options, actionnariat salarié, actions gratuites.).

Des avantages fixés par contrat, mais pas seulement

Une partie des éléments périphériques à la rémunération peuvent être négociés au moment de l'embauche ou lors d'une évolution de carrière. Ils sont alors propres au collaborateur. Mais certains avantages sont réglementés par une convention collective ou des accords-cadres portant sur l'ensemble des salariés. Dans tous les cas, les règles de l'URSSAF doivent être respectées.

Parce que c'est un moyen d'optimiser la gestion du temps au sein l'entreprise

Le compte épargne-temps (CET) est un dispositif qui permet au salarié d'accumuler des droits en contrepartie de périodes de congé ou de repos non prises. Il est également possible d'y affecter des sommes d'argent. Ces droits lui permettront ensuite soit de bénéficier d'un congé rémunéré, soit d'obtenir une rémunération immédiate ou différée.

Les conditions d'utilisation des droits acquis par le salarié sont fixées par convention ou par accord. Cet outil est un atout également pour l'entreprise, car il permet de lisser la charge de travail et faire face plus facilement aux échéances de production.

my-4