Conseils Jeunes

Les bons réflexes en cas d'accident

Que vous soyez victime ou témoin d'un accident, trois mots sont indispensables à retenir : PROTÉGER, ALERTER et SECOURIR.

Si nous devions vous donner un seul conseil, ce serait : ne cédez pas à la panique, et tentez de garder votre sang froid.

Ok, plus facile à dire qu'à faire ! Alors voici quelques conseils pour vous aider.

Femme qui est devant un ordinateur

Protéger les lieux

Le premier réflexe à adopter est d'assurer votre sécurité et celle des passagers de votre véhicule.

Garez-vous sur le bord de la route, sur le côté droit et allumez vos feux de détresse.

Avant de descendre de votre voiture, mettez votre gilet jaune réfléchissant et descendez du côté droit.

Si vous roulez sur une nationale ou une départementale, vous devez placer votre triangle à 30 mètres minimum en amont de votre voiture. Faites-le uniquement si la situation vous le permet, ne prenez pas de risque !

Si vous êtes sur autoroute, vous pouvez utiliser une borne d'appel située tous les deux kilomètres. Utilisez-la seulement si vous pouvez la rejoindre en toute sécurité. Sinon, utilisez votre téléphone portable.

Si l'accident intervient de nuit, éclairez les véhicules accidentés avec vos feux de route.

Regard vigilant

Alertez les secours

Avant d'appeler les secours, faites un rapide bilan de la situation.

Donnez le maximum d'informations comme le lieu précis de l'accident, la nature de l'accident (sortie de route, choc entre deux véhicules.), le nombre de véhicules concernés, le nombre et l'état des blessés.




Quels numéros appeler ?

112
Numéro Européen pour contacter les secours


15
SAMU


18
Pompiers


17
Gendarmerie ou Police



Femme qui est devant un ordinateur

Secourir les personnes impliquées dans l'accident

Si les secours sont déjà présents lorsque vous arrivez sur le lieu d'un accident, continuez votre chemin et n'encombrez surtout pas la voie.

Par contre, si vous êtes la première personne sur place, sachez que secourir est un devoir : il est obligatoire de porter assistance aux personnes blessées dans un accident de la route. Attention cependant à ne pas aggraver leur état.

  • Tout d'abord, parlez aux blessés et rassurez-les. Expliquez-leur que les secours arrivent, adressez-vous à eux positivement. Même une personne inconsciente entend.
  • Ensuite, couvrez chaque blessé. Une personne en état de choc a toujours froid.
  • Surtout, ne bougez pas la tête des personnes et n'enlevez jamais le casque d'un motard.
  • Enfin, ne donnez pas à boire, ne déplacez ou transportez aucune personne accidentée.

Si vous avez suivi une formation aux premiers secours, vous pouvez intervenir et appliquer les gestes en cas de besoin. Tout au long de votre intervention, veillez à toujours procéder en toute sécurité. Répartissez-vous les tâches si d'autres personnes portent assistance aux victimes avec vous.

Visite

Vous êtes impliqué dans l'accident ?

Si vous êtes impliqué dans un accident de la circulation, vous devez remplir un constat amiable avec les autres conducteurs concernés. Cela vous permettra d'être indemnisé par l'assurance auto.

L'étape du constat est très importante. C'est sur lui que se basera votre assureur pour identifier la responsabilité et ainsi vous proposer l'indemnisation adaptée.

Si vous n'avez pas de formulaire papier, il existe l'application « e-constat ». Un conseil, téléchargez-là dès à présent ! Cela évitera de céder à la panique si jamais vous ne captez pas bien au moment de l'accident.

Vous avez ensuite 5 jours pour adresser votre constat à votre assureur.

Visite

Votre véhicule ne peut plus rouler ?

Selon vos conditions d'assurance auto, vous pouvez bénéficier des services de dépannage.

Le numéro de votre assistance se situe sur votre carte verte, document que vous devez toujours avoir sur vous. Un conseil, enregistrez-le dans votre répertoire et appelez-la avant d'engager des frais.

Enfin, le meilleur conseil que nous pourrions vous donner est : Bonne route et soyez prudent !