Épargne -

Comment diversifier votre épargne pour obtenir un meilleur rendement ?

Valoriser durablement votre épargne et votre patrimoine, c'est tout simplement capital !

Vous voulez accroître le rendement de votre épargne*, réaliser vos projets à moyen ou à long terme, préparer votre retraite ou votre succession... ?
Ce sont autant de projets qui rythment votre vie présente ou future. Préparation, effort et patience peuvent s'avérer essentiels pour réunir les sommes nécessaires.
Vous pouvez profiter de meilleures perspectives de rendement sur le long terme*, en contrepartie d'un risque de perte en capital.
La diversification apparaît, plus que jamais, comme une nécessité pour espérer de meilleures performances.


3 réponses des Conseillers du Crédit Mutuel, experts en épargne

> Quelles sont vos priorités et sur quelle durée placer votre épargne ?
C'est en partant de votre situation personnelle et de vos objectifs que se dessine votre projet d'épargne.
Souhaitez-vous plutôt disposer d'une réserve d'argent, réaliser un projet immobilier, préparer l'avenir de vos proches, compléter vos revenus à l'âge de la retraite ?
Tous les produits d'épargne ne vous offrent pas la même disponibilité, c'est-à-dire les mêmes possibilités de retrait en cas de besoin. Si l'épargne sur livrets est immédiatement disponible, son rendement est à peine supérieur à l'inflation.
Selon votre profil d'investisseur : performance/risque/horizon de placement, et en complément d'une épargne de précaution indispensable et adaptée, plusieurs supports d'investissement sont accessibles.
En fonction de votre profil d'épargnant, sélectionnez les supports* en accord avec votre profil d'investisseur défini avec votre Conseiller sur la base des informations recueillies. En contrepartie d'un risque de perte en capital, vous pouvez profiter de meilleures perspectives de rendement sur le long terme*.



> Les versements programmés, la plus sûre façon d'épargner !
Que l'on épargne pour préparer un projet ou pour faire face aux imprévus, l'important est de le faire à son rythme. Avec les versements programmés, la constitution d'une épargne est à la portée de tous.
Fixez la somme que vous souhaitez mettre de côté et alimentez votre compte épargne par un virement automatique à partir de votre compte courant. En quelques mois ou années, vous aurez ainsi constitué un capital sans trop d'effort. Il vaut mieux épargner 50 € par mois que deux fois 300 € dans l'année !
Accessibles dès 15 € par mois, les versements programmés atténuent les risques liés, aux fluctuations des marchés, à la détention d'épargne financière*.



> Dans quel cadre fiscal ?
En ouvrant dès aujourd'hui un plan d'épargne en actions** (PEA) ou un contrat d'assurance-vie**, même avec un versement modéré, vous vous garantissez de pouvoir bénéficier en quelques années d'un cadre fiscal privilégié pour vos retraits ou revenus financiers, et ce, après 5 ans de détention pour un PEA et 8 ans pour un contrat d'assurance-vie.
Le PEA et les contrats d'assurance-vie sont accessibles à tous et sont alimentés à votre rythme par des versements libres ou programmés.
Au-delà de ces solutions de diversification de vos contrats d'épargne, un suivi régulier et rigoureux s'impose.
Et si vous avez déjà un peu d'argent de côté, ou un capital à placer, bien répartir votre épargne en privilégiant des enveloppes fiscales avantageuses peut s'avérer judicieux (selon vos objectifs et votre sensibilité au risque).



Être bien accompagné pour choisir vos contrats d'épargne
Un Conseiller du Crédit Mutuel vous accompagne pour choisir le bon équilibre entre taux d'intérêt, durée de placement, orientations financières, en accord avec votre profil d'investisseur. Non commissionné sur les produits proposés, il est là pour vous aider à construire pas à pas l'épargne qui vous ressemble et répond à vos besoins.


> Pour aller plus loin

ISR PEA Assurance-vie
Épargner solidaire avec l'investissement socialement responsable (ISR) Investir sur les marchés financiers avec un PEA Optez pour l'assurance-vie

* Les performances passées ne laissent pas préjuger des performances futures.
Les marchés financiers peuvent offrir des opportunités et des perspectives de rentabilité intéressantes. Pour cela, il faut toutefois accepter une part de risque inhérente à ce type d'investissement, car les marchés fluctuent à la hausse comme à la baisse. Contrairement aux fonds en euros qui offrent une garantie de capital à hauteur des primes versées nettes de frais, les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse, les performances passées ne laissant pas préjuger des résultats à venir. L'assureur ne s'engage que sur le nombre de parts nettes de frais du contrat et non sur la valeur de ces parts. L'orientation financière est à définir en fonction de vos projets, de votre patrimoine et de vos connaissances financières. Avant de vous positionner sur les marchés financiers, il est indispensable d'avoir eu un rendez-vous financier avec votre Conseiller.
** Conditions fiscales en vigueur à ce jour.

Document commercial à caractère non contractuel.
Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Océan - Société anonyme coopérative de crédit à capital variable - RCS La Roche-sur-Yon B 307 049 015 - Intermédiaire en opérations d'assurance, n° ORIAS 07 027 974, consultable sous www.orias.fr proposant des contrats d'assurance d'ACM Vie SA, entreprise régie par le Code des assurances - 34, rue L. Merlet - BP 17, 85001 La Roche-sur-Yon CEDEX - Tél. 02 51 47 53 00. Crédits photo : Getty Images. 11-2018.