RSE

Des aides en faveur de la transition agro-écologique

Le secteur agricole se retrouve face à un défi de taille : nourrir une population mondiale en expansion tout en réduisant son empreinte écologique et préserver les ressources naturelles. Dans le cadre de ce changement majeur, nous soutenons fidèlement tous ceux qui s'engagent vers une agriculture responsable avec des solutions et des aides concrètes.

Temps de lecture : 2 min

Subvention « Bon Diagnostic Carbone »1

Le « Bon Diagnostic Carbone » est un dispositif proposé dans le cadre du plan France Relance du gouvernement. Il a pour objectif d'aider les agriculteurs nouvellement installés depuis moins de 5 ans, à réaliser un diagnostic carbone de leur exploitation.

Ce dispositif est suivi d'un plan d'action et d'un accompagnement personnalisé, pour vous aider à sauter le pas de la transition agro-écologique.

Actuellement financé à 90% par le plan France Relance jusqu'au 31 décembre 2022, nous subventionnons le reste à charge du coût du « Bon Diagnostic Carbone »1.

Financer les frais de certification

Parmi les solutions existantes pour faire face aux défis de la transition écologique, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers des organismes certificateurs tels que Agriculture Biologique (AB) et Haute Valeur Environnementale (HVE). Il s'agit de mettre en avant des pratiques agricoles qui préservent l'écosystème et réduisent la pression sur l'environnement.

Afin de soutenir et valoriser les actions des agriculteurs en faveur de l'environnement, nous mettons en place une prime d'accompagnement pouvant aller jusqu'à 500 €2 pour financer les frais de certification des labels environnementaux d'excellence HVE (niveau 3 de la certification) et Agriculture Biologique.

Prêt transition agricole du Crédit Mutuel3

Le Prêt Transition Agricole est également un levier pour vous aider à financer votre transition. Il s'agit d'un prêt à moyen terme pouvant être utilisé pour tous vos projets de transition agricole liés :

  • aux circuits courts
  • à l'agriculture périurbaine
  • à l'implantation d'agroforesterie.

Mais aussi à vos projets de :

  • gestion de l'eau
  • mises aux normes règlementaires (dont le bien-être animal)
  • frais incorporels de certification (HVE par exemple, frais d'étude de sol..) généralement financés sur fonds propres.
Partager cet article
Un conseiller est à vos côtés pour vous accompagner
Contacter un conseiller