Financer vos besoins de trésorerie

La gestion de votre trésorerie est un élément clé du bon fonctionnement de votre exploitation. Selon votre activité, vos besoins peuvent être liés à un cycle de production ou à des délais de règlement clients... Une solution de financement adaptée à votre situation répondra à vos besoins de trésorerie.

Financer votre cycle d'exploitation

En agriculture, le cycle de rentrée de vos fonds ne correspond pas forcément à celui de vos dépenses. Ce décalage peut engendrer un déficit de trésorerie. Un financement à court terme permettra de faire face à vos besoins d'argent, le temps de percevoir le produit de vos ventes.

Points clés

  • La durée d'un financement court terme est définie par rapport au cycle de la production financé (mise en place des cultures, entrée de lot d'animaux, vieillissement des stocks de vin...).
  • Le déblocage des fonds peut s'effectuer en une ou plusieurs fois selon vos besoins.
  • Vous remboursez cette avance en une ou plusieurs fois aux dates prévues initialement dans le contrat. Le remboursement par anticipation est également possible à tout moment.
  • Les intérêts sont calculés en fonction de chaque utilisation et sont prélevés soit périodiquement, soit en une seule fois.
  • Vous ne payez vos intérêts qu'au regard de l'utilisation effective.

Points de vigilance

  • Même sur une durée courte, il est important d'assurer son prêt en cas de décès.
  • Adaptez les dates d'échéances des remboursements à vos prévisions de rentrée d'argent.

De plus en plus d'organismes stockeur sont partenaires du Crédit Mutuel pour vous proposer directement une solution de financement pour vos achats d'approvisionnement. La procédure est simple et rapide : les demandes sont directement envoyées à votre Caisse de Crédit Mutuel pour validation.

Financer vos besoins courants

Il est important d'anticiper vos besoins de financement pour faire face à vos échéances sociales, vos salaires et au paiement de vos factures.
Votre budget de trésorerie détermine, à court et moyen terme, la somme minimale nécessaire au bon fonctionnement de votre activité...

Points clés

  • Si votre besoin de trésorerie est passager, vous pouvez négocier un découvert avec votre banque. Cette solution vous apporte de la souplesse et évitera les impayés. Une autorisation de découvert peut être ponctuelle pour palier des déséquilibres de trésorerie provisoire. Une autorisation permanente peut également être accordée.
  • Une autorisation de découvert a un coût fixe auquel se rajoute les frais liés à son utilisation. Comme pour un prêt, un taux d'intérêt s'applique au montant du découvert ramené au nombre de jours d'utilisation. On parle d'agio.

Points de vigilance

  • Tenez à jour un budget de trésorerie pour détecter au plus vite un besoin de financement et l'estimer en montant et en durée.
  • Ne minimisez pas votre besoin, le coût réel d'un défaut de paiement dépasse largement quelques frais bancaires, et une crédibilité entachée est difficile à rattraper vis-à-vis de vos partenaires commerciaux.
  • Rencontrez votre conseiller pour parler de cette difficulté, plutôt que de laisser la situation se dégrader. Votre transparence est une preuve de professionnalisme.

Le découvert Souplesse Pro intègre une assurance emprunteur qui permet en cas de décès de l'assuré de rembourser le montant du découvert. Le solde éventuel est versé aux héritiers de l'assuré.

Financer votre poste client

Rejets de chèque ou d'échéance de crédit, procédures de contentieux, saisies sur compte en cas de dette fiscale... Pour éviter ces situations nuisibles à votre activité et à la confiance de vos partenaires, vous pouvez déléguer tout ou partie de la gestion de votre trésorerie, indispensable à une activité sereine et au développement de votre activité.

Points clés

  • Si vous avez en stock des effets de commerce ou billets à ordre dont l'échéance est à plusieurs mois. Vous pouvez demander à votre banque un escompte commercial : son coût peut-être moins élevé que le découvert et vous permettra d'être immédiatement crédité.
  • Voulez-vous céder tout votre poste clients ? C'est-à-dire déléguer entièrement sa gestion, y compris la partie recouvrement et contentieux ? Orientez-vous vers des solutions d'affacturage. Avec l'affacturage, vous percevez le montant de vos factures sous 24 heures et en cas de défaillance financière du client, vous êtes indemnisé à 100 %.

Points de vigilance

  • Comparez les solutions avec votre banque pour adopter la solution la plus adaptée au montant, à la durée et la fréquence de votre besoin de trésorerie.
  • Pensez à programmer une révision annuelle du type de financement choisi pour coller au plus près de la réalité de vos besoins. Les années se suivent et ne se ressemblent pas toujours.

Facto Flash est une solution d'affacturage dédiée aux petites entreprises une enveloppe de 10 000 à 200 000 € peut être mise en place rapidement par votre conseiller.

Qu'est-ce qu'un effet de commerce ?

Qu'est-ce qu'un escompte ?

Qu'est-ce que la cession de créances Dailly ?

Quelle est la différence entre l'affacturage et la cession de créances Dailly ?

Notre offre

Crédit Agridispo

Agridispo est une ligne de crédit court terme pour financer vos productions.

Votre conseiller peut aussi vous proposer :

Souplesse Pro, une formule de découvert autorisé spécifiquement étudiée pour couvrir vos décalages de trésorerie occasionnels. Ce contrat de 12 mois, renouvelable automatiquement, vous permet de couvrir vos décalages de trésorerie occasionnels.

L'Escompte Commercial, la mise à disposition d'une entreprise porteuse d'un effet non échu, le montant de cet effet contre la cession de ce dernier.

Dailly CM-CIC Factor, la cession de créances Dailly, opérée par nos experts dans la gestion du poste clients. Utilisable notamment dans le cadre des aides PAC.

CM-CIC Factor, une solution d'affacturage pour déléguer la gestion de vos postes clients.

Prendre rendez-vous