Financer vos investissements

Approvisionnement des stocks, aménagement des bâtiments, mise aux normes, diversification de l'activité (gîte rural, énergies renouvelables)...
La vie d'une exploitation nécessite de recourir à des financements.

Choisir votre prêt agricole

Un projet d'investissement est un moment clé dans la vie de l'exploitation.

Points clés

  • Un prêt agricole peut être à taux fixe ou à taux variable. Un taux fixe reste identique sur toute la durée du prêt, tandis qu'un taux variable est actualisé en fonction des variations d'un index de référence.
  • Ajustez l'échéancier de votre prêt à vos rentrées prévisionnelles. Votre prêt professionnel peut ainsi être remboursé mensuellement, trimestriellement, semestriellement voire annuellement.
  • En fonction de votre situation, il est possible de différer la première échéance de remboursement. Par exemple pour attendre le remboursement d'un prêt en fin de vie qui libérera de la capacité de remboursement.
  • Certains financements vous permettent de moduler les échéances selon vos besoins. Vous pouvez ainsi réduire ou allonger la durée du prêt(1), afin de pouvoir compenser l'évolution des cours ou profiter d'opportunités.

Points de vigilance

  • Si vous souscrivez un prêt à taux variable sur une longue durée, préférez un taux « capé » : avec des bornes qui en limitent la hausse et/ou la baisse. Vous serez ainsi protégé contre une forte hausse du taux.
  • Un prêt amortissable ne permet pas de financer la TVA. Celle-ci étant remboursée aux entreprises qui y sont soumises, une avance sous forme de prêt relais est toutefois possible.
  • Réduire ou augmenter la durée de votre emprunt peut engendrer des frais voire une modification du taux d'emprunt si cette possibilité n'est pas prévue contractuellement. Pour y remédier de nombreux prêts peuvent inclure une clause de modulation, parlez-en avec votre conseiller.
  • Il existe des garants professionnels (comme la SIAGI) qui facilitent l'accès au crédit des entreprises en limitant, voire se substituant aux garanties personnelles ou réelles.

Offre Jeunes Agriculteurs

Le Crédit Mutuel vous aide à réussir votre installation ! Profitez de notre offre dédiée avec de nombreux avantages et des prêts bonifiés MTS-JA dans le cadre d'une installation aidée.

Le Crédit Mutuel accompagne les projets de la filière laitière

Dans le cadre du Pacte Laitier, initié par la Fédération Nationale Des Producteurs De Lait, le Crédit Mutuel s'est engagé à renforcer l'accompagnement des projets d'installation et de développement des exploitations laitières viables.

Choisir votre assurance emprunteur

Une assurance emprunteur est incontournable en cas d'emprunt, elle permet protéger de vos proches s'il devait vous arriver quelque chose dans les premières années.

Points clés

  • Les contrats d'assurance emprunteur permettent de rembourser les emprunts souscrits en cas de sinistre. Plusieurs risques peuvent être couverts : le décès, l'invalidité et l'incapacité de travail.
  • Il est possible(1) de fractionner le montant du prêt à couvrir sur plusieurs personnes. Par exemple dans un Groupement Agricole d'Exploitation en Commun (GAEC) avec 4 exploitants, chaque exploitant peut couvrir 25 % du capital emprunté.
  • Les cotisations d'assurance sont fixées à l'adhésion.

Points de vigilance

  • Des formalités médicales peuvent être demandées par l'assureur.
  • Un bon contrat doit couvrir la plupart des risques même les plus fréquents (par exemple les problèmes lombaires).
  • En cas de sinistre, le versement des capitaux à l'exploitation par l'assureur est considéré comme un résultat exceptionnel générant une imposition supplémentaire pour les héritiers. Pour y remédier, il existe des solutions de prévoyance.

Notre offre