Le Jardin Voyageur transmet aux enfants le goût du jardinage et des bons légumes. Les mains dans la terre, ils sèment, plantent, paillent, arrosent leurs légumes et leurs petits arbres fruitiers. Sous la conduite des animateurs, ils comprennent ainsi les principes essentiels de la vie des végétaux et leur importance dans une bonne alimentation.

Voilà 24 ans que les jardiniers de l'association se rendent dans les écoles et les centres de loisirs pour partager leur plaisir d'un jardinage respectueux de la nature avec les enfants de 4 à 14 ans. Aujourd'hui, un nouveau projet se profile, soutenu par la Fondation CMNE : Le Jardin Voyageur a sollicité un financement de 8 000 € pour installer des composteurs dans les potagers des écoles et accompagner les enfants dans cet apprentissage. Les enfants composteraient ainsi les feuilles, les épluchures de légumes ou encore les restes de repas de cantine pour produire un terreau utile au potager. Un bon moyen de mettre en pratique le cycle de la matière qui transforme les déchets organiques en une matière fertile pour rendre à la terre ce qu'elle a donné.


L'or vert des déchets organiques

L'association espère également que les enfants donneront envie à leurs parents d'installer un composteur chez eux, car cette pratique simple présente un réel intérêt pour la planète : les déchets organiques représentent 30 % des déchets d'un foyer ! Les composter, c'est les valoriser sur place, alléger sa poubelle et donc réduire son impact sur l'environnement. Une pratique enfantine pour prendre soin de la Terre !

Le Jardin Voyageur en quelques chiffres

  • 130 adhérents
  • 40 bénévoles
  • 24 ans d'existence
  • 1,5 salarié
  • 10 000 enfants profitent chaque année des animations, dans les écoles, les centres de loisirs ou les manifestations grand public.