Auto -

Comment bien acheter ma voiture d'occasion ?

Je n'ai pas un gros budget, je pense acheter une voiture d'occasion. Quelle motorisation correspond le mieux à mes besoins ? J'ai peur de tomber sur une arnaque, quels sont les points à vérifier avant de signer ? Vaut-il mieux acheter auprès d'un professionnel ou d'un particulier ? Zoom sur ce que je dois savoir avant de conclure le contrat.

Bien choisir mon modèle en fonction de mes besoins

Pour mon quotidien, je choisis une voiture essence ou diesel ?

Cela dépend de l'utilisation que vous faites de votre voiture d'occasion. En clair, si vous roulez beaucoup, vous avez tout intérêt à opter pour le diesel, si vous faites de la ville, restez sur une essence ! Le prix d'achat des voitures diesel est plus élevé, il vous faut donc faire beaucoup de kilomètres chaque année pour amortir ce coût supplémentaire. L'entretien, lui aussi, est plus cher pour un diesel, bien que moins fréquent que pour une voiture essence. Attention, avec le lissage à venir des prix des carburants, la revente d'un diesel risque de devenir plus compliquée.

La voiture ancienne ou de collection, pour quel usage ?

Une voiture doit avoir au moins 10 ans pour être considérée comme ancienne. Pour entrer dans la catégorie des voitures de collection, elle doit obtenir une attestation de la Fédération Française des Véhicules d'Époque. L'avantage dans les deux cas, c'est que l'assurance auto reviendra moins cher que pour un véhicule classique. L'entretien, lui, peut poser quelques problèmes. Choisissez plutôt une voiture dont le constructeur existe encore pour trouver facilement des pièces. L'idéal est de rouler ponctuellement avec et de la laisser dans un garage entre deux utilisations.

Pourquoi acheter une voiture d'occasion GPL ?

Les prix à la pompe sont parfois inférieurs à 70 cts/litre. Ils justifient donc que vous vous intéressiez à une voiture d'occasion GPL. Et ce n'est pas le seul avantage ! Les moteurs GPL peuvent profiter d'une bicarburation. En clair, si vous ne trouvez pas immédiatement une pompe pour faire le plein, vous pouvez vous rabattre sur de l'essence classique. Autres atouts, les frais de carte grise sont offerts par l'État et les véhicules GPL sont classés en Crit'Air 1. Vous pouvez donc circuler dans tous les centres-villes de France, même en plein pic de pollution.

Racheter ma voiture de fonction, galère ou bon plan ?

Êtes-vous salarié ou gérant d'entreprise ? Dans le premier cas, vous pouvez racheter sans problème votre voiture de fonction, même si elle provient d'une LOA (location avec option d'achat). Veillez simplement à la payer à un juste prix, sinon vous risquez un redressement fiscal sur la base de l'avantage en nature dissimulé. Gérant ? Vous ne devez pas acheter votre voiture en-dessous de sa valeur réelle pour ne pas tomber dans l'abus de bien social. Et si votre véhicule est en LOA, il vous est même formellement interdit de le racheter.

Votre check-list avant d'acheter une occasion

Est-ce le bon prix pour ma voiture d'occasion ?

Vous n'êtes pas sûr que le vendeur vous propose un prix correct pour cette voiture d'occasion ? Pour vérifier si c'est le cas, rien de plus facile ! Connectez-vous au site de l'Argus, la référence en la matière. Entrez la date de mise en circulation de la voiture et son modèle et vous obtiendrez sa valeur réelle. Si le prix du vendeur est au-dessus de cette cote, vous pourrez tout à fait tenter de le négocier pour le faire baisser.

Quelles vérifications dois-je faire sur la voiture ?

En premier lieu, la carrosserie. Si elle est trop piquée de rouille, elle peut demander de grosses réparations donc passez votre chemin ! Vérifiez ensuite les optiques et toutes les commandes de bord. N'oubliez pas de poser des questions sur les réparations qui ont pu déjà être effectuées. Le mieux est d'être accompagné par quelqu'un qui s'y connait en voiture, et qui pourra vous dire ce que vaut réellement le modèle que vous convoitez.

Est-il nécessaire de tester la voiture ?

Bien sûr ! C'est la meilleure solution pour vous rendre compte de ses performances et de ses faiblesses. Ne vous limitez pas à la ville et demandez au vendeur de tester votre occasion sur l'autoroute et à la campagne. Vous saurez ainsi si la voiture accélère ou freine bien, si elle est bruyante, etc. Si vous lui trouvez un défaut, vous pouvez tenter d'obtenir une réduction de prix.

Quelles pièces le vendeur doit-il me remettre ?

Lors d'un achat d'occasion, ne repartez jamais sans le certificat de non-gage ! Ce document sert à prouver que le véhicule appartient bien au vendeur, et qu'il a le droit de vous le vendre. Le contrôle technique doit avoir moins de 6 mois. Dans la mesure du possible, essayez de récupérer le carnet d'entretien de la voiture et les factures des réparations, pour savoir lesquelles sont à anticiper.

Quand dois-je assurer ma voiture d'occasion ?

Immédiatement, avant même de vous lancer sur la route ! Vous pouvez tout à fait joindre votre conseiller, lui faire part de votre achat à venir, et choisir la formule la mieux adaptée à vos besoins. Le jour où vous allez chercher votre voiture d'occasion, il vous suffit de lui passer un coup de téléphone pour qu'il active votre assurance.

Mieux vaut acheter auprès d'un professionnel ou d'un particulier ?

Si vous achetez votre voiture d'occasion à un professionnel, vous bénéficierez d'un avantage certain, une garantie de 3 mois minimum. Vous aurez ainsi le temps de vous rendre compte d'un défaut et de demander la remise en conformité de votre auto. En revanche, si vous achetez votre véhicule d'occasion à un particulier et que vous découvrez un vice caché, vous devrez soit traiter à l'amiable avec le vendeur, soit intenter une action en justice s'il ne répond pas.

Comment fonctionne la garantie des vices cachés ?

Vous découvrez un défaut dans votre voiture d'occasion et vous souhaitez obtenir un remboursement total ou partiel ou l'annulation de la vente ? Bonne nouvelle, la loi vous protège ! Vous devez envoyer une lettre de mise en demeure au vendeur et s'il refuse d'accéder à votre demande, vous pouvez l'attaquer en justice sur la base de la garantie des vices cachés. La procédure se déroule ensuite devant le tribunal de grande instance et prend plusieurs mois. Vous avez le droit de demander au juge qu'il mette vos frais judiciaires à la charge du vendeur.

Dois-je verser un acompte ou des arrhes pour ma voiture ?

Non, vous n'êtes pas obligé, mais si vous ne voulez pas qu'une bonne occasion vous passe sous le nez, vous avez tout intérêt à le faire ! Si vous choisissez de verser des arrhes, la voiture vous est réservée mais vous pouvez vous dédire. Si en revanche, vous préférez payer un acompte, vous ne pourrez pas le récupérer si vous décidez de ne pas acheter la voiture. Dans les deux cas, sécurisez l'opération avec un écrit !