Assurances -

Rouler avec un véhicule électrique individuel : les règles à connaître

Je pense opter pour une trottinette électrique ou un hoverboard pour circuler en ville plus facilement au quotidien. Où ai-je le droit de rouler avec ce type de véhicule ? Est-il soumis au code de la route ? Ai-je besoin de l'assurer ? Suis-je protégé en cas d'accident ?

Où peut-on circuler avec une trottinette électrique, un gyroroue, un gyropode ou un hoverboard ?

À ce jour, il n'existe pas de texte officiel encadrant la circulation de trottinette électrique, gyroroue, gyropode, hoverboard.

Ils sont tolérés :

  • Sur les trottoirs et dans les zones piétonnes à condition de respecter l'allure du pas, soit 6 km/h maximum.
  • Sur les pistes cyclables, à condition de ne pas dépasser 25 km/h. Si votre engin dépasse les 25 km/h, il ne peut être autorisé que sur des terrains privés adaptés à leur pratique.

Ils ne sont pas autorisés à circuler sur la chaussée car ils ne font pas l'objet d'une immatriculation qui autorise à circuler sur les voies publiques. Une collectivité locale peut interdire l'usage de ce type de véhicule sur tout ou partie de son territoire, en fonction des circonstances locales.


Quelles sont les règles de sécurité à respecter ?

Pour votre sécurité et celle des piétons qui vous entourent :

  • Respectez les autres dans l'espace public. Portez une attention particulière aux piétons.
  • Rendez-vous visible grâce à des bandes réfléchissantes (surtout lors d'une utilisation nocturne).
  • Protégez-vous en portant casque, genouillères, coudières et protèges-poignets.
  • Adaptez votre vitesse aux piétons, aux conditions de circulation (pluie) ainsi qu'à l'environnement (nid de poule par exemple).

Focus assurance

Trottinettes électriques, gyropodes, hoverboards ou gyroroues sont des véhicules terrestres à moteur soumis à l'obligation légale d'assurance. Une garantie responsabilité civile est donc nécessaire pour pouvoir les utiliser en toute tranquillité !