Particuliers

A quel âge peut-on avoir une carte bancaire ?

Partager :

Recevoir sa première carte bancaire est un moment important dans l'éducation financière d'un enfant. C'est le moment où l'on commence à effectuer ses premières dépenses par carte, à construire son premier budget. Plafond de paiement, plafond de retrait, âge minimum : que faut-il savoir à propos de la carte bancaire pour jeune ?

S'il peut recevoir sa première carte bancaire à l'âge de 12 ans, votre enfant peut commencer à gérer son argent seul à partir de 16 ans. C'est l'âge à partir duquel il peut utiliser sa première « vraie » carte bancaire pour régler des achats.

Au Crédit Mutuel Nord Europe, à partir de 12 ans : la carte de retrait

À partir de 12 ans, votre enfant mineur peut recevoir une carte de retrait. La carte de retrait est généralement adossée à un compte bancaire qui peut être celui de l'enfant. Elle peut aussi être reliée à un compte épargne. Ce type de carte est associé à un certain nombre de conditions d'utilisation. Les parents peuvent en effet limiter le montant des retraits par semaine.

À partir de 16 ans : la première « vraie » carte bancaire

À partir de 16 ans, votre enfant peut consulter mais aussi gérer librement son propre compte bancaire. C'est aussi l'âge auquel il peut recevoir sa première carte de retrait et de paiement, qui ne servira donc pas uniquement à retirer de l'argent. Deux grands types de cartes bancaires sont accessibles à partir de 16 ans :

  • D'une part, la carte de paiement qui peut être bloquée par les parents si ces derniers le jugent nécessaire.
  • D'autre part, la carte bancaire à autorisation systématique. Cela signifie que la transaction est autorisée uniquement si le compte bancaire est alimenté. En cas de provision insuffisante, l'opération est systématiquement rejetée.

Carte bancaire pour mineur : les bons réflexes

La première carte bancaire est un moment important dans l'éducation financière de votre enfant. C'est pourquoi il est important de l'accompagner dans cet apprentissage. Par exemple, les parents peuvent appliquer certains plafonds qui seront progressivement relevés au fur et à mesure que l'enfant grandira. Ils peuvent également demander à recevoir des alertes SMS à chaque transaction, puis supprimer ces alertes une fois que l'enfant se sentira suffisamment aguerri.