Particuliers

Comment reconnaitre un faux billet de banque ?

Partager :

Si les espèces sont parfois pratiques au quotidien, elles peuvent également s'avérer trompeuses en cas de fausse monnaie. Même si ce type de situation reste relativement rare, les conséquences n'en demeurent pas moins importantes puisqu'elles entrainent la confiscation du billet. Découvrez comment vous y préparer en faisant la différence entre vrai et faux billets.

Comment reconnaitre un faux billet de banque ?

Reconnaître un faux billet, pas si simple ? On vous éclaire sur la méthode TRI (Toucher Regarder Incliner) qui vous permettra de repérer les principaux indices qui doivent vous mettre la puce à l'oreille.

Astuce n°1 : touchez le billet

Froissez légèrement le papier de votre billet. Celui-ci doit offrir une texture ferme au toucher. Par ailleurs, l'impression en relief offre un toucher particulier, sous les doigts ou les ongles.

Astuce n°2 : écoutez le billet de banque

Le papier utilisé pour fabriquer vos billets de banque produit un son de craquement. C'est la raison pour laquelle vous entendez ce bruit si caractéristique lorsque vous froissez ou manipulez vos billets.

Astuce n°3 : observez le billet de banque

Quelques détails doivent attirer votre attention. C'est le cas, notamment, du nombre incomplet. Pour un billet de 100 euros, par exemple, les chiffres 1, 0 et 0 sont imprimés de manière incomplète et les motifs doivent parfaitement se compléter si on essaie de les réunir.

En inclinant le billet, vous pouvez apercevoir la valeur du billet ou un portrait de la princesse Europe (sur les nouveaux billets de 5,10, 20 et 50 euros).

La pastille holographique, quant à elle, fait apparaître alternativement la valeur du billet ou un motif architectural représenté avec les couleurs de l'arc-en-ciel.

De plus, l'encre changeante utilisée pour inscrire la valeur du billet doit passer du violet au vert olive voire au marron.

Astuce n°4 : si vous y avez accès, utilisez un équipement adapté

Enfin, sachez que vos billets de banque présentent des signes de sécurité supplémentaires. Ces derniers sont indétectables à l'œil nu et nécessitent un équipement professionnel pour pouvoir vérifier leur présence.

Le détecteur à UV ou le détecteur automatique de faux billet font partie des équipements couramment utilisés. Le détecteur automatique croise plusieurs analyses et techniques (infrarouge, filigrane, épaisseur, couleur, encre.) afin de vérifier que le billet est authentique.

En cas de doute sur l'authenticité d'une coupure, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre banque. Et pour celles et ceux qui ne seraient pas adeptes d'argent liquide, c'est le moment de passer au smart paiement ! En quelques minutes vous pourrez ainsi rembourser un ami, payer un achat en ligne ou encore en sans contact en magasin à l'aide de votre votre smartphone.

Le saviez-vous ?

Certains distributeurs de billets Crédit Mutuel vous offrent également la possibilité de déposer vos chèques et espèces pour vous permettre de gagner du temps.