Particuliers

MaPrimeRenov', la nouvelle prime pour vos travaux énergétiques

Des travaux de rénovation à engager ? Vous avez peut-être déjà entendu parler de MaPrimeRenov' en 2020, aide destinée à vous permettre de réaliser les travaux de votre domicile. En 2021, elle devient éligible à tous les propriétaires et sans conditions de revenus.

MaPrimeRenov

Réduire vos factures d'énergie sans dépenser une fortune, oui c'est possible. Avec MaPrimeRenov', l'État vous propose une nouvelle aide financière qui, en plus de vous aider à améliorer le confort de votre logement, vous permet de réaliser un geste pour la planète.

Qu'est-ce que MaPrimeRenov' ?

Lancée en 2020, MaPrimeRenov' remplace le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et a pour objectif de vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique, comme par exemple les travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation, mais aussi les audits énergétiques.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRenov' ?

Accessible à tous les propriétaires depuis le 1er octobre 2020 et sans conditions de ressources, elle concerne désormais les copropriétés et bailleurs sociaux, pour les travaux des parties communes.

Pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par des entreprises labellisées Reconnues Garantes pour l'Environnement (RGE) et servir à financer l'isolation, le chauffage ou la ventilation du logement.

Comment est calculé le montant de MaPrimeRenov' ?

Le montant de la prime est calculé d'après les revenus du logement (prise en compte du revenu fiscal de référence) et le gain écologique permis par les travaux. Il varie également en fonction de 4 catégories d'aides (Bleu, Jaune, Violet ou Rose) ouvrant droit à des montants progressifs. Un 5ème profil MaPrimeRénov'Copropriété a été établi pour fixer les barèmes de MaPrimeRénov' lorsque les travaux sont réalisés par les copropriétés.

En fonction de la nature du chantier engagé correspond un montant de prime. Un simulateur d'aide mis en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire vous permettra de savoir à quelle catégorie d'aide vous pouvez prétendre.

À savoir

Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d'un plafond de 20 000 € par ménage pour des travaux sur un logement, sur une période cinq années consécutives à compter de la date de la première décision d'attribution de prime. En outre, pour chaque travaux et type de dépenses, le montant des travaux éligibles au versement de la prime est plafonné selon la nature de la dépense et en fonction des ressources du demandeur. MaPrimeRénov' répond en effet à un principe d'écrêtement permettant de fixer les montants subventionnables maximum à ne pas dépasser selon les travaux d'économies d'énergie réalisés au sein de votre résidence principale.

Quels sont les travaux éligibles à MaPrimeRenov' ?

Cette prime est attribuée pour tout type de travaux ou gestes permettant de réaliser une économie d'énergie comme par exemple l'achat et l'installation :

  • d'un poêle ou d'une cuisinière à granulés ou bûches,
  • d'une pompe à chaleur géothermique, capteurs horizontaux et verticaux,
  • d'une chaudière à granulés, à bûches ou solaire combinée,
  • d'une pompe à chaleur air/eau,
  • d'un chauffe-eau solaire individuel,
  • d'une ventilation double flux,
  • d'une chaudière gaz à très haute performance énergétique
  • d'une borne de recharge pour véhicule électrique...

Les travaux d'isolation des murs par l'extérieur ou l'intérieur, thermique, ou encore des plafonds et combles sont également éligibles, tout comme un projet de rénovation globale, selon certaines conditions.

Vous retrouverez dans le guide du ministère de la Cohésion des territoires la liste détaillée des travaux éligibles à la prime ainsi que le montant de prime en fonction du type de travaux.