Particuliers

Comment gérer la dépendance ?

reply
Partager

La dépendance représente un défi à relever dans les prochaines années. D'ici 2030, la perte d'autonomie et le maintien à domicile concerneront près de 15 millions de personnes en France. D'où la nécessité de se protéger avec un contrat adapté.

assurance obligation

Qu'est-ce que la prévoyance dépendance ?

L'espérance de vie augmente de façon spectaculaire. Ainsi, les dépenses liées à la dépendance concerneront de plus en plus de personnes. La souscription d'une assurance perte d'autonomie vous permet d'anticiper et de prévoir pour mieux vous protéger dans le cas où vous vous retrouveriez un jour en situation de dépendance.

Quel contrat choisir ?

Les formules les plus complètes, notamment dans le contrat Plans Autonomie du Crédit Mutuel, vous proposent des garanties élargies :

  • Rente mensuelle (cumulable avec l'Allocation Personnalisée à l'Autonomie) : elle vous permet de rester à domicile ou de financer tout ou partie de vos frais d'hébergement en établissement spécialisé (jusqu'à 3 000€ avec Plans Autonomie).
  • Capital pour l'aménagement de votre domicile : lit médicalisé, télésurveillance, aménagement de votre chambre et des sanitaires. vous bénéficiez du versement du capital dès la reconnaissance de votre dépendance.
  • Prestations d'assistance personnalisées : aide-ménagère, garde malade, livraison de repas ou encore mise en relation avec un professionnel (coiffeur, jardinier.) : en cas de dépendance temporaire et sur simple appel, vous recevrez l'aide nécessaire en fonction de votre besoin.

Pensez à protéger l'aidant

Aujourd'hui en France, plus de 11 millions de personnes accompagnent un proche confronté à la dépendance. Choisissez un contrat comportant un volet « aide aux aidants » doté, comme Plans Autonomie, des garanties suivantes :

  • Formation au rôle d'aidant : des spécialistes prodiguent à vos proches les conseils pour bien accompagner la personne dépendante et adopter les bons gestes.
  • Organisation du répit pour les aidants : aider épuise, accompagner empiète sur la vie de famille et le quotidien professionnel. Ce type de garantie assure une prise en charge « relais » de la personne dépendante pour permettre à l'aidant de se ressourcer.

Quand souscrire ?

Les tarifs de cotisation sont généralement adaptés à l'âge et à l'état de santé de l'assuré. Il est donc recommandé de souscrire entre 50 et 60 ans, sachant qu'au-delà de cet âge, les formalités d'adhésion ou médicales seront plus lourdes et que votre contrat pourra même être refusé selon les résultats. Un conseil : choisissez, comme dans le cas du contrat Plans Autonomie, une formule prenant également en charge la dépendance partielle ou temporaire.

Renseignez-vous sur le contrat Plans Autonomie auprès de votre Conseiller(e).

Les caisses de Crédit Mutuel sont des intermédiaires d'assurance inscrits au registre national des intermédiaires d'assurance sous le numéro 07 024 084, consultable sur www.orias.fr et contrôlées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), 4, place de Budapest CS 92459, 75436 Paris cedex 09. Elles proposent des contrats d'assurances des ACM VIE SA, ACM IARD SA et d'ACM VIE société d'assurance à forme mutuelle, entreprises régies par le code des assurances et de la MTRL, Mutuelle Nationale relevant du Livre II du code de la mutualité.